#Objectif bien-être

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Être célibataire ET heureux à la Saint-Valentin ❤

La fête des amoureux, c’est bientôt. Et cette année vous êtes (encore) tout seul. On arrête de déprimer : il y a plein de façons de célébrer la Saint-Valentin qui ne nécessitent pas un partenaire :)
Etiquette de coeur avec une bouche, collée sur un mur rouge

Le 14 février approche à grands pas. On arrête de culpabiliser d’être célibataire, on arrête de se justifier et on profite !

Être seul(e) pour la Saint-Valentin, c’est si bon 😉 

Cette année, à cause du Covid, il semblerait qu’on échappe à l’habituelle invasion d’affiches publicitaires qui vantent des massages à deux, ou des livraisons de boîtes de chocolats en forme de cœur.

Et c’est tant mieux ! Vous savez pourquoi ? Cette année, entre les lieux publics fermés, la distanciation physique et le couvre-feu, il est très difficile de rencontrer quelqu’un. Alors, on arrête de se focaliser sur cette fête inventée pour vendre plus de bouquets de fleurs et on traverse cette journée la tête haute.

Un quart des Français (24%) avouent qu’ils préfèrent passer la Saint-Valentin avec... leur animal de compagnie ;) En effet, 49% pensent que leur chat ou chien est plus affectueux que leur partenaire.

Carte France 1/4 des Français préfèrent passer la St-Valentin avec leur animal de compagnie

Information OK 49 % des Français pensent que leur animal est plus affectueux que leur partenaire !

Alors cessez de culpabiliser, ce n’est pas grave de célébrer la fête des amoureux en solitaire.
Il faut être honnête, être en couple pour la St Valentin, ça ne présente pas que des avantages !

D'où vient la St Valentin ?

Il y a plusieurs histoires à l’origine de cette fête anglaise. Voici celle de Valentin de Terni, et comment il deviendra “Saint-Valentin”.
L'empereur Claude II voulait interdire le mariage qu’il voyait comme une distraction pour les hommes, qui préféraient rester auprès de leurs fiancées plutôt que de partir à la guerre. Valentin refusa de se soumettre et continua de marier des couples et se fît emprisonner.
C’est là que Valentin rencontra Julia, la fille de son gardien. Aveugle, celle-ci demanda à Valentin de lui décrire le monde. Ils tombèrent amoureux… et miracle : Julia retrouva la vue ! L’empereur - qui n’aimait ni les miracles, ni les Chrétiens - condamna Valentin à mort.

Mais la réputation de son miracle l’avait précédé : devenu martyr, il sera sanctifié le 14 février 494. Depuis, on célèbre la Saint-Valentin.

5 avantages à passer la Saint-Valentin seul(e)

1. Pas de cadeau à s’offrir

Rien que cette phrase devrait vous convaincre que ce n’est pas grave si vous êtes seul(e) pour la Saint Valentin ! Pas de cadeau à faire ou à recevoir, donc aucun risque d’être déçu(e) ! Ce n’est pas très difficile de faire un sourire forcé quand on reçoit quelque chose qui ne nous plaît pas de la part de Grand-Mamie.
Mais de la part de Chéri(e), c’est extrêmement décevant (il est quand même censé connaître nos goûts) et beaucoup plus difficile à cacher, pour continuer la soirée en se regardant tendrement les yeux dans les yeux.
Le cadeau est un test. C’est un sujet tabou, mais tout le monde le sait : se tromper dans le choix du cadeau, c’est le début des ennuis...
Alors que quand on est célibataire, aucun souci à se faire !

2. Prenez du temps pour vous

À l’occasion de la fête des amoureux, vous avez plein de sous de côté, puisque vous n’avez pas fait de cadeau. Formidable : les fleurs, on se les offre soi-même.
Et pourquoi pas un film à la télévision ? Concernant le programme télévision de dimanche 14 février 2021, on évite TF1 Séries qui enchaîne “Valentine's Day” puis “Quatre mariages et un enterrement” ou RTL9 avec “Jackpot”... ce serait un rien maso ! Est-ce qu’on ne regarderait pas plutôt “Le big bêtisier 100% chats” sur TFX, histoire de se moquer des clichés sur la solitaire et son chat ?!
Ou on opte pour un long bain bien chaud, avec la dose de savon qui sent divinement bon, la playlist du moment en fond sonore. On en profite pour faire tout ce qu’on ne se donne pas le temps de faire d’habitude, comme du coloriage pour adultes !

3. Manger ce qui vous fait plaisir

Il fut un temps – oui, autrefois, avant le Covid, nous allions au restaurant – où il fallait trouver LE restaurant romantique pour passer une soirée à deux. Un endroit ni trop chic, ni trop décontracté.
C’était le début de la galère : menu gastronomique (« c’est le prix pour une personne, ça ? ») ou tapas à partager ? Faire voyager les papilles (« ça j’adore, mais il y a plein d’ail dedans, bonjour l’haleine ! ») ou assurer les choses avec des basiques («quelle originalité, encore le même resto… »).
Voilà un petit échantillon des dilemmes que vous, célibataire chanceux, éviterez. N’est-ce pas formidable ? Hop, faites-vous livrer votre plat favori – plein d’ail – à déguster devant votre série favorite !

Filles en pyjama, mangent du chocolat sur un canapé

 

4. On boycotte la Saint-Valentin

Après tout, cette fête est ringarde *à dire avec un petit ton mesquin* et tous ces gens en couple, ça ne nous donne pas envie du tout.
Alors on se programme un repas sans chocolats ni chandelles. On se crée une playlist sans aucune chanson qui nous amène les larmes aux yeux. Le 13 février, on va sur Internet se commander un bouquet de fleurs. Le 14 : ô surprise, on m’a livré des fleurs !
On évite les repas-traquenards où on va tenir la chandelle et être la seule personne solo. Mais si jamais d’autres célibataires sont invités, en revanche…
Je m’égare. Il n’en est pas question, règles sanitaires obligent !

5. Relativisez : regardez tout ce que vous pouvez faire tout(e) seul(e)

Vous avez la télécommande pour vous. Rien que pour vous !
C’est tellement moins de contraintes d’être célibataire : s’il y a des sous-vêtements par terre, ce sont forcément les vôtres !
De toute façon, cette année, 0 possibilité de resto. Au mieux, ce sera un goûter de la Saint-Valentin masqué 🤣 Vous vous rendez compte à quoi vous échappez ?

 

Allez, haut les cœurs, « mieux vaut être seul(e) que mal accompagné(e) », vous connaissez le dicton.

Cette année n’est vraiment pas la plus facile pour trouver un(e) partenaire, soyons honnête. Si la rupture est douloureuse et/ou que vous êtes un nouveau célibataire, citons l’initiative fort réconfortante de ce zoo anglais qui vous propose de nommer un cafard au nom de votre ex. Si ça peut vous faire bien vivre votre célibat ! Sinon, il reste toujours le chocolat……

La drague en mode senior : Françoise nous explique sa technique

On espère que vous êtes convaincu : être célibataire, ce n’est pas un calvaire. Et SURTOUT, c’est une page blanche qui s’offre à vous. Tout peut arriver, l’amour n’est peut-être pas bien loin ❤

Rédigé par : Delphine SANTINI