#À vos côtés

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Handisport : « Je voulais offrir l’opportunité à tous de pratiquer le badminton »

Le badminton est une discipline accessible à tous, quel que soit notre âge ou notre niveau. Encore faut-il que les conditions soient réunies pour que les personnes en situation de handicap puissent le pratiquer. Un défi que Cynthia Bois Brioux, responsable de la section para-badminton d’Amiens Université Club Badminton, a su relever.
Badminton handisport, parabadminton Amiens 2 personnes jouent dans des fauteuils roulants

Sport de raquette le plus rapide du monde, le badminton nécessite une bonne condition physique ainsi que des qualités techniques et tactiques. Créé il y a plus de 30 ans, Amiens Université Club Badminton développe cette activité sportive, mais pas uniquement !

À travers le regard d’une bénévole, nous vous faisons découvrir la section para badminton du club, qui incarne notre volonté d’agir pour vivre mieux ensemble et renforcer nos liens en région.

Le sport, un vecteur d’insertion sociale

Les activités physiques et sportives sont essentielles à la vie sociale. Elles sont sources d’engagement et d’épanouissement personnel. Chez AÉSIO, nous nous mobilisons pour favoriser l’inclusion sociale par le sport aux côtés de nos partenaires engagés, notamment le club d’Amiens.

Liés par une vision et des valeurs similaires de cohésion et d’entraide, c’est naturellement qu’en 2017, nous nous sommes associés à ce club avec qui nous partageons une volonté de dynamiser le territoire.

Nous avons un objectif commun visant à faciliter l’accès auprès des publics les plus éloignés pour des raisons économiques, sociales ou géographiques. Les personnes en situation de handicap sont souvent confrontées à ces difficultés. C’est la raison pour laquelle cette association sportive, très impliquée dans le handisport et le sport adapté, a aménagé son fonctionnement pour répondre à leurs besoins.

Le para badminton, une pratique adaptée

Les activités sportives réservées aux personnes à mobilité réduite impliquent des aménagements, notamment au niveau des règles.

Cynthia Bois Brioux, bénévole responsable de la section parabadminton de l’Amiens UC badminton, nous explique que « les règles sont ajustées afin de rendre la pratique plus équitable : nombre de points différents, limites du terrain modifiées, catégories spécifiques en fonction du handicap… »

Cynthia participe activement à vulgariser cette discipline grâce à la présence d’accompagnants, d’équipements et de structures adaptées. Elle souligne que l’enjeu est de « faire évoluer la pratique de ce sport dans les mouvements sportifs issus du domaine du handicap ». 

Cynthia en maillot de sport noir, souriante, gros plan

Mais beaucoup reste à faire en matière d’accompagnement, de coût et de disponibilité du matériel, et surtout, d'accès aux infrastructures.
Depuis 2014, il y a des progrès notables puisque le para badminton est devenu un sport paralympique. Un moyen d’accroître la visibilité du badminton handisport, la notoriété du club et le nombre de licenciés dans les associations sportives.

Des participants enthousiastes

Engagés auprès de nos partenaires sur le handisport

Chez AÉSIO, notre ambition est de participer à la reconnaissance et à la médiatisation du handisport afin d’ouvrir de nouvelles perspectives d’évolutions. A travers nos différents partenariats, nous soutenons ces mouvements quelques soient la discipline (parabadminton, handi-basket, foot fauteuil...). Pour concrétiser cet engagement qui nous tient à cœur, nous avons œuvré pour la création de l’équipe ASSE Cœur Vert AÉSIO dont nous sommes partenaire officiel. 

Nous sommes fiers de promouvoir toutes les parties prenantes issues du handisport, que ce soient les clubs, les joueurs mais aussi les éducateurs, comme Cynthia, qui les accompagnent au quotidien. 

Cythia, bénévole club Amiens Badminton

Il n’y a pas de raison de mettre de côté quiconque ! ”

Cynthia BOIS BRIOUX bénévole responsable de la section parabadminton de l’Amiens UC badminton

Plus qu’un métier, il s’agit d’une véritable vocation pour Cynthia, aussi enseignante APA-S¹ et conseillère technique fédérale Hauts-de-France Sport adapté. 

« J’aime beaucoup aider les autres, partager et transmettre à ceux qui sont dans le besoin. C’était une réelle volonté de pouvoir lier mon métier (enseignant APA-S) et ma passion (le badminton)… Je souhaite sensibiliser et changer notre regard sur le handicap car beaucoup de personnes ont des préjugés que je voulais casser… Permettre à ces personnes de pratiquer lors d’un créneau ‘ordinaire’ comme le fait le club, est un moyen de ‘faire comme les autres’ et c’est très valorisant pour eux. » 

Cette jeune bénévole soulève la difficulté de changer les mœurs et l’équipement dans les clubs.
« Bien que la demande soit importante, des difficultés persistent faute d’ouverture d’esprit ou de qualification du personnel des clubs… Je me suis donc engagée à Amiens UC badminton. »     

Un engagement que nous soutenons et une réflexion sur ces usages que nous poussons, afin qu’un débat de société soit lancé sur cette question. 

Pour AÉSIO, être solidaire c’est agir ensemble pour le bien commun et favoriser le développement d’une société inclusive. Notre action repose sur une volonté de reconnaissance de la diversité et sur un principe d’équité sociale visant à adapter notre société en fonction des différences et des besoins de chacun.
Innover, développer de nouveaux projets pour répondre au mieux aux besoins des personnes en situation de handicap, c’est ce qu’Amiens Université Club Badminton réalise depuis le lancement de sa section en 2016.

Deux affiliations pour poursuivre sur sa lancée 

Récemment, la structure a été récompensée de cet investissement. Il a obtenu une affiliation à la Fédération Française de Handisport ainsi qu’une affiliation à la Fédération Française de Sport Adapté. 

Une nouvelle opportunité pour Cynthia : « Ces affiliations permettent aux sportifs de participer aux tournois, de créer une dynamique avec d’autres clubs sportifs de badminton. Nous serons plus visibles pour les autres clubs, ces derniers pourront plus rapidement nous identifier et faire appel à nous lors de tournois, de rencontres interclubs… Cela permet également aux personnes en situation de handicap moteurs et sensoriels de nous trouver plus rapidement. » 

Aujourd’hui, cette activité donne toute sa légitimité et tout sons sens au sein du club, puisqu’il constitue l'un des éléments clés de sa stratégie de développement 2020/2024. 
Nous soutenons l’association dans sa volonté de poursuivre ses investissements dans du matériel adapté à la pratique et dans l’augmentation significative des encadrements. 

Cette mobilisation commune autour de projets qui nous rassemblent a permis de créer un lien. Un lien de sens, où les deux partenaires sont soucieux de faire évoluer et progresser l’autre vers ses objectifs et ses ambitions respectives. D’ores et déjà certifié 3 étoiles par la Fédération de badminton, le club ne cesse de poursuivre son évolution vers le haut niveau.
Nous sommes fiers de l’accompagner dans cette progression !

 

Le sport à l’arrêt une nouvelle fois...

Pour la 3e saison consécutive, l’Amiens UC Badminton évolue dans le championnat de National 3.
La situation délicate du Coronavirus a contraint la Fédération Française de Badminton à prendre la décision de déclarer la saison 2019/2020 comme une "année blanche".
Après une nouvelle suspension du sport amateur, la reprise des activités du club dépend des décisions gouvernementales à venir. 
--> Rendez-vous sur http://www.aucbad.fr/ pour suivre l’évolution de la situation et soutenir le club dans la poursuite de ses objectifs ! 

_________

¹ enseignante APA-S : Activité Physique Adaptée et Santé