#À vos côtés

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Attention à ces 5 risques dans la maison : nos conseils pour éviter les accidents domestiques

La maison est un lieu de vie chaleureux. Pourtant, il s’y produit de nombreux accidents, que l'on appelle domestiques. Et puisqu'en en cette période, nous passons plus de temps dans nos maisons, nous multiplions les risques : adultes comme enfants sont concernés. Nos conseils pour « prévenir plutôt que guérir ».
Petit enfant en pyjama, qui sort des bidons de produits ménagers d'un placard ouvert

Qu’est qu’un accident domestique ?

Les accidents domestiques se produisent à la maison ou dans ses abords immédiats : jardin, cour, garage, et autres dépendances.

Il existe différents types d’accidents domestiques tels que :

  • Les chutes
  • Les brûlures
  • Les noyades
  • Les intoxications
  • Les suffocations et asphyxies

Adoptez les bons réflexes pour protéger vos enfants

Les accidents domestiques représentent la première cause de mortalité chez les enfants de moins de 6 ans. Si toutes les pièces de votre domicile peuvent devenir le théâtre d’un accident, certaines y sont encore plus propices. Petit tour du propriétaire.

1.  Dans la cuisine : coupures et brûlures

La cuisine est un lieu de vie convivial mais qui recèle de nombreux dangers. En particulier pour les jeunes enfants qui peuvent souffrir de brûlures causées notamment par l’eau bouillante :

  • Ne laissez jamais votre enfant seul dans la cuisine.
  • Expliquez-lui que la porte du four brûle.
  • Tournez les queues de casserole vers l'intérieur de la plaque de cuisson.

Par ailleurs, placez toujours les produits d’entretien, ainsi que les couteaux et autres ciseaux ou lames, hors de portée.

2.  La salle de bains

Autre pièce pleine de dangers, à commencer par les risques de noyade :

  • Ne laissez jamais votre enfant seul dans son bain, même si vous utilisez un siège de bain.
  • Anticipez le déroulement de la toilette en mettant à l’avance à portée de main tout ce dont vous avez besoin (savon, shampoing, serviette...).
  • Ne répondez pas au téléphone pendant la toilette de votre bébé.
  • N'allez pas ouvrir la porte.

Dans cette pièce, les enfants peuvent aussi se couper, ou se brûler :

  • Dans le bain tout d’abord. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser un thermomètre. Vous pouvez aussi tremper votre coude dans l’eau afin de vous assurer de sa température, avant de donner le bain à votre bébé.
  • Avec les appareils électriques qui chauffent à l’utilisation (sèche-cheveux, fer à friser...) Pensez à toujours les débrancher et rangez-les en hauteur.
  • Avec tous les petits ustensiles : ciseaux, rasoir, coupe-ongles… qui doivent également être placés hors de portée.
  • Rangez les médicaments dans une armoire fermée à clé.

Les chiffres des accidents domestiques :

Information OK 20.000 décès /an à cause d'un accident domestique

Mauvaise information soit 4 fois + de décès que les accidents de la circulation

3.  Le salon et la salle à manger

Les prises électriques sont un danger pour les tout-petits car ils jouent à même le sol, près de ces dispositifs :

  • Apprenez-leur à ne pas toucher les prises de courant.
  • Installez ou faites installer des cache-prises à clé.
  • Ne laissez pas de rallonge électrique branchée.
  • Ne surchargez pas vos prises avec des multiprises.
  • Pendant les apéritifs, vous consommez souvent des cacahuètes ou des olives ? Ne les laissez jamais sur la table basse à portée de petites mains. Il en est de même pour les verres que l’enfant pourrait attraper, casser et dont les débris pourraient le couper. Ou que votre enfant pourrait vouloir boire, ce qui est formellement à proscrire pour l’alcool.

4.  Le garage ou le cellier

Rangez toujours les produits de bricolage ou jardinage en hauteur dans un placard fermé à clé.

  • Expliquez à votre enfant les dangers que représentent ces produits et éloignez-le quand vous les utilisez.
  • Débranchez les appareils électriques ou outils, et rangez-les hors de portée.

5.  Partout dans la maison

Entre 0 et 6 ans, la chute est l'accident le plus fréquent. Il est donc important de mettre en place des mesures de prévention :

  • Sur la chaise haute, pensez à bien attacher les sangles.
  • Pour éviter la défenestration, ne placez jamais de chaise ou de meubles sous vos fenêtres ou sur le balcon. Votre enfant pourrait y grimper et basculer dans le vide.
  • Bloquez l'ouverture des fenêtres par un système de sécurité.

Quel que soit l’âge de votre petit (jusqu’à 6 ans en tout cas) et la pièce dans laquelle il se trouve, aucune mesure de prévention ne remplace la vigilance des parents ou des adultes responsables !

À la maison, on fait attention - Cahier de coloriage


Prévenir les accidents domestiques

Aujourd’hui, les accidents de la vie courante frappent 11 millions de personnes chaque année et en tuent 20.000. C’est 4 fois plus que les accidents de la circulation ! Principales victimes : les enfants et les personnes âgées.

Pourtant, les accidents domestiques sont souvent évitables. Retirer les meubles encombrants des lieux de passage, choisir des revêtements et tapis antidérapants dans la salle de bain, s’assurer de la stabilité d’un tabouret ou d’une échelle avant d’y monter… Sont autant de réflexes qui peuvent sauver une vie ou empêcher des lésions durables.

Au micro d'Ali Rebeihi, Pauline Ricard, de la Protection Civile, nous donne quelques conseils simples pour les éviter au maximum

Avec les jeunes enfants, la vigilance doit être absolue et permanente ! Avant 6 ans, ils n’ont pas conscience des dangers qui les entourent. Sécuriser les escaliers, tourner les queues de casseroles vers l’intérieur de la cuisinière… Autant de bons gestes à adopter au quotidien.

Vous pouvez vous former aux gestes de Premiers secours, quel que soit votre âge, grâce aux ateliers proposés par votre mutuelle. Ou encore en visionnant des vidéos de prévention de la Protection Civile ou des sapeurs-pompiers. Vous apprendrez notamment la position latérale de sécurité (PLS) ou la méthode de Heimlich, pour libérer les voies aériennes en cas d’obstruction par un corps étranger.

À retenir : si la victime est inconsciente, ne respire plus normalement ou si son cœur ne bat plus, vous devez réclamer un défibrillateur. En attendant les secours – et jusqu'à ce qu'ils prennent le relai – il vous faut pratiquer un massage cardiaque, en appuyant très vigoureusement sur le sternum, dans le creux entre les pectoraux, au rythme de la célèbre chanson des Bee Gees, Stayin’Alive  🎵

Portrait Ali Rebeihi, journaliste France Inter

© Photo - Fanch Drougard / Droug'Art photographies

—  Le regard d’Ali Rebeihi, journaliste, dans le cadre du programme « Décidons ensemble de vivre mieux »

Nous avons conçu le programme « Décidons ensemble de vivre mieux » avec le journaliste Ali Rebeihi, comme un ensemble de contenus autour du bien vivre et du développement personnel, faits pour vous accompagner au mieux dans le quotidien, à la maison ou au travail.
 


Macaron violet

Pour les adultes aussi : évitez les risques d'accidents domestiques

Attention à ne pas surnettoyer !

En tête des accidents domestiques arrive une mauvaise utilisation des produits pour laver et désinfecter vos intérieurs. Une hausse de 30% des appels aux centres antipoison a été observée en février-mars. Elle concerne les enfants mais aussi les adultes avec des intoxications de produits désinfectants ou nettoyants.

  •  N’utilisez pas des litres d’eau de Javel, qui irritent les voies respiratoires et peuvent provoquer des intoxications, et surtout pas directement sur les aliments comme les fruits et légumes !
  • Ne mélangez surtout pas de l’eau de Javel et du vinaigre : cela dégage du gaz chloré, qui peut affecter votre système respiratoire (toux, douleurs dans la poitrine, rétention d’eau dans les poumons, œdèmes pulmonaires, asthme, bronchites, pneumonies).
  • Ne nettoyez pas les emballages avec de l’alcool à brûler : l’eau et le savon restent efficaces, indispensable, et sans danger face à l’épidémie de Covid-19.
  • Attention au mauvais usage des huiles essentielles. A priori inoffensives, elles peuvent aider à prévenir ou soigner certaines affections, mais elles peuvent être dangereuses si elles sont mal utilisées ! Tout comme les sprays assainissants, qui peuvent provoquer toux et rougeurs sur la peau.

 

Bricolez en toute sécurité

Soyez vigilants ! Nos conseils pour éviter toute blessure de bricolage :

  • Installez-vous dehors ou dans une pièce bien éclairée, que vous pouvez facilement aérer.
  • Portez des vêtements adaptés à votre activité.
  • Pensez à attacher vos cheveux s'ils sont longs.
  • Ne portez aucun bijou, pas même une alliance, pour ne pas vous faire mal aux doigts.
  • N’oubliez pas d’être à jour de vos vaccins, notamment contre le tétanos.
  • Privilégiez un matériel que vous connaissez, adapté à vos travaux et bien entretenu : des outils affûtés, sans rouille, des fils électriques en bon état.
  • Équipez-vous : lunettes, gants, masque, chaussures fermées aux semelles antidérapantes, mais aussi un casque si vous utilisez des appareils bruyants. Si vous vous servez d'une scie électrique, par exemple, portez des protections aux bras et aux jambes.
  • Pour éviter le gaspillage et ne pas stocker des produits dangereux, achetez uniquement la quantité de produits dont vous avez besoin.

 

Renseignez-vous auprès de votre agence AÉSIO mutuelle

Pour vous prémunir des risques d'accidents domestiques, nous vous proposons des ateliers de prévention qui vous permettront de savoir comment agir rapidement : - Gestes de Premiers secours - Savoir secourir un enfant - Prévention des chutes

Être prudent à la maison est important, encore plus aujourd’hui, où l’on sait les services d’urgences saturés par la pandémie de Covid_19  !

Que faire en cas d’accident ?

- Pour toute ingestion de produits toxiques, contactez immédiatement le centre antipoison au 070 245 245 (numéro gratuit). Ne prenez aucune initiatives avant d’avoir recueilli leurs conseils.

- Appelez les secours :

15 pour le Samu

18 pour les pompiers

112 pour le numéro d'urgence européen (le 114 pour les personnes sourdes et malentendantes)

- Suivez les recommandations de l’Assurance maladie ici. Et apprenons ensemble les gestes essentiels de Premiers secours ! 

Rédigé par : Yasmine KHIZRANE