Waliceo —

Temps de lecture estimé : 2 minutes

10 bonnes pratiques pour communiquer avec un sourd

Les entendants ne savent pas toujours comment s'y prendre pour communiquer avec les sourds. Nous vous donnons des conseils de bon sens pour mieux communiquer avec les personnes sourdes.

Vous côtoyez une personne malentendante, devenue-sourde, ou un sourd qui oralise ? Pour parvenir à vous faire comprendre, il faut que la personne puisse s’aider de la lecture labiale,  lire sur vos lèvres. Éventuellement, entendre ce que vous dites, et ce dans les meilleures conditions.

Voici quelques conseils de base pour adapter la communication avec une personne malentendante, appareillée ou non :

  1. Avant de vouloir lui parler, il faut attirer l’attention de la personne sourde. Privilégiez le  contact physique, une petite tape sur l’épaule par exemple. Vous pouvez aussi jouer avec la lumière en la faisant clignoter (au même titre que la sonnette lumineuse).
  2. Veillez à être sous un bon éclairage et pas à contre-jour.
  3. Placez-vous face à elle, à sa hauteur si possible. Votre visage doit être visible. Vos expressions sont fondamentales pour la compréhension.
  4. Ne cachez pas votre bouche avec vos doigts et ne mangez pas en parlant. La personne sourde doit pouvoir lire sur vos lèvres.
  5. Si vous n’arrivez pas à vous faire comprendre, ne répétez pas 10 fois : passez par l’écrit.
  6. Ne criez pas, cela déforme l'articulation. N’articulez pas non plus outre mesure. Parlez le plus naturellement possible.
  7. Réduisez les bruits de fond. Pour une personne sourde appareillée, c’est très désagréable !
  8. Evitez de porter des lunettes trop foncées ou réfléchissantes. Votre regard est important, car il permet le maintien de la communication.
  9. Soyez patient. La personne appareillée ou malentendante vous écoute et cela lui demande beaucoup d’énergie. Ne vous énervez pas.
  10. Et n’oubliez pas : vos mains, votre visage, vos gestes, tout votre corps communique.

Sachez que plus vous allez vous adapter avec ces conseils simples, moins la personne sourde devra, elle, faire d’efforts.

Et puis, si cela vous intéresse, vous pouvez aussi apprendre la LSF dans un centre de formation près de chez vous pour communiquer avec les personnes sourdes qui parlent cette langue et aller à la rencontre des personnes sourdes dans les Cafés signes !
 

Rédigé par : Marie-Charlotte BIXQUERT