Le Haut Degré de Solidarité favorise la prévention et l’aide aux adhérents les plus fragiles

Le Haut degré de solidarité (HDS) ou Degré élevé de solidarité (DES) désigne un ensemble d’actions de prévention et d’aides solidaires financées par un fonds dédié.
Homme et femme penchés sur une calculatrice, avec des papiers, l'air soucieux

Ce fonds est prévu dans la convention conclue entre une branche professionnelle et l’organisme assureur qu’elle souhaite recommander aux entreprises de son secteur d’activité.

Il vient en complément des dispositifs et actions de prévention déjà proposés par votre mutuelle via son propre fonds de solidarité pour soutenir les adhérents et ayant-droit qui en ont besoin.

Un fonds solidaire à hauteur de 2% des cotisations

Pour que les partenaires sociaux puissent recommander un organisme d’assurance auprès des entreprises de son secteur d’activité, les accords de branche doivent désormais obligatoirement inclure un fonds de solidarité à hauteur de 2% du montant des primes ou cotisations, en application du décret du 9 février 2017. 

Ce fonds de solidarité sert à financer uniquement des prestations « à caractère non directement contributif », donc 100% solidaires, comme les actions de prévention et les services d’action sociale

Ce sont toutes ces prestations que l’on dit présenter un "Haut Degré de Solidarité".

Des actions en fonction des besoins de chaque branche professionnelle

Suivant les branches professionnelles et secteurs d’activité concernés, ces prestations pourront prendre différentes formes, allant de l’aide financière individuelle à l’organisation d’ateliers collectifs sur des thèmes de prévention et/ou santé. 

Parmi les actions mises en place dans ce cadre, on trouve par exemple : 

  • Des aides au paiement des cotisations de la complémentaire santé pour certains salariés ou ayant-droit
  • Des aides financières individuelles ou collectives pour financer des dépenses en lien avec la santé ou avec le contexte familial et social de la personne. Elles peuvent également être orientées vers des situations particulières de fragilité passagère ou durable, de handicap, et venir en soutien aux aidants familiaux. 
  • Des aides financières individuelles dédiées à des dépenses spécifiques
  • L'organisation d'ateliers de prévention sur les risques professionnels ou de prévention santé adaptés à l'environnement professionnel
  • La mise en place de plateformes d’écoute pour les salariés, etc.

Dans tous les cas, ces actions participent d’un même esprit solidaire et social, cher aux engagements d’une mutuelle comme AÉSIO, et qui viennent compléter les autres dispositifs proposés par la mutuelle. 

2020, de nouvelles applications du fonds HDS adaptées à la crise

L’année 2020 et les difficultés liées à la pandémie ont inspiré de nouvelles actions de soutien des branches aux salariés et aux familles. 

Ainsi, certaines branches ont déployé des aides au financement du matériel informatique et des cours de soutien scolaire pour les enfants de leurs salariés. 
Leur objectif : éviter le décrochage et les difficultés d’apprentissage en temps de crise sanitaire.

D’autres ont mis en place une aide au financement d’activités sportives ou culturelles à l’automne, pour permettre à leurs salariés de préserver un bon équilibre physique et mental. 

Favoriser le bien-être au travail et préserver la santé des salariés

Plus généralement, ce dispositif s’attache à l’accompagnement des employeurs et de leurs salariés en matière de prévention de la santé pour répondre aux situations particulières liées à leur secteur d’activité ou à leur contexte de vie.

  • Les actions attendues dans le cadre du Haut degré de solidarité peuvent ainsi prendre la forme d’ateliers en petits groupes sur la prévention des troubles musculo-squelettiques, l’alimentation, la gestion du stress grâce à la sophrologie, etc.
  • Des séances d’accompagnement psychologique peuvent aussi être proposées, mobilisables par un salarié lorsqu’il fait face à une situation difficile.
  • Des aides financières permettent d’éviter le report ou le renoncement aux soins, et de préserver ainsi le capital santé des salariés et de leur ayant-droit.
  • Des aides plus spécifiques enfin, à vocation sociale, familiale peuvent accompagner ces salariés pour faciliter leur quotidien.

 

AÉSIO mutuelle conseille et accompagne les branches professionnelles dans la mise en place de tous ces dispositifs d’action sociale et de prévention. 

Vous avez une question concernant la mise en place d’actions de solidarité dans votre branche professionnelle, dans le cadre du HDS ? Contactez-nous 📧