Institutionnel

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Devenir minimaliste : nos conseils pour vivre mieux, avec moins

Posséder moins de choses, ce n’est pas vivre avec une brosse à dents et un Tshirt sale ! Mais à l'heure où consommer BEAUCOUP perd de la vitesse, au profit du consommer MIEUX, peut-être vous demandez-vous comment simplifier votre mode de vie et l’ancrer vers des choses plus essentielles ?

Se débarrasser du superflu pour profiter mieux de ce que l'on a déjà ? Ne pas se faire "posséder" par nos objets, moins subir la société de consommation ? Bienvenue dans le monde minimaliste des adeptes de la décroissance…

Vivre en minimaliste n'est pas une philosophie marginale

Adopter ce mode de vie fait de plus en plus d’adeptes, qui souhaitent se désencombrer ET l’esprit, ET la maison !

Imaginez. Demain, vous devez partir en vacances pour 1 mois et vous n’avez droit qu’à une seule petite valise... Comment choisissez-vous les affaires que vous emportez ?

Si vous paniquez en lisant ces lignes, c’est que vous ne savez pas encore trop comment faire le tri pour vivre mieux ;)

Marie Kondo, la grande prêtresse du rangement et du minimalisme, en a fait son credo : « la vie commence après avoir fait du tri ». Elle est très connue pour sa technique de pliage de vêtements - de roulage, plus exactement - qui permet de gagner de la place dans les tiroirs, mais aussi de visualiser ce qu’on a déjà. Sa promesse est que ranger votre maison, changera votre vie !

Et toute l’astuce est là : en faisant le constat de tout ce qu’on accumule au quotidien, on est plus facilement capable de faire le tri et de désencombrer notre maison !

Voila, le premier pas vers un mode de vie minimaliste est franchi...

Nos conseils pour désencombrer votre maison et votre vie

Vivre une vie minimaliste, c’est avant tout faire le point sur ce qui est essentiel et, à l’opposé, sur ce qui est superflu. 

Les grands principes sont :

  • Faire le tri (ne pas entasser)
  • Recycler (chez soi et en entreprise)
  • Réduire le jetable (éviter de polluer)
  • Allonger la durée de vie des objets et vêtements (faire réparer)
  • Privilégier le circuit de l'occasion au neuf (brocante, Vinted, Le Bon Coin, dépôts-vente, échanges entre amis...)
  • Essayer le troc (un bien contre un autre bien, ou un service)

Quant on sait que le logement et la satisfaction sont 2 des critères qui servent à définir l’Indicateur économique du Vivre mieux (better life index) de l’OCDE, c’est à tester.

Diminuez vos déchets, mode d’emploi

Et si vous mettiez votre poubelle au régime ?

Membre de l’association ZeroWaste France, Gaëlle nous livre ses astuces pour consommer moins et pour réduire le volume de vos déchets doucement mais sûrement.

S'initier au zéro déchet

Depuis 10 ans, le volume des déchets ménagers en France est en légère mais constante baisse. Certains ont décidé d'aller encore plus loin en essayant de réduire au maximum les déchets qu'ils produisent. C'est le cas de Gaëlle et de sa famille.

- Reportage Eovi Mcd, Groupe AÉSIO -

Concrètement, testez tout ce qui peut réduire vos déchets :

  • recyclez vos emballages en réutilisant des bocaux en verres ;
  • réduisez au minimum vos produits ménagers (vive le savon noir et le vinaigre blanc) ou fabriquez-les (faites votre lessive maison à base de bicarbonate de soude + copeaux de savon) ;
  • consommez plutôt en vrac et dans les magasins qui vous proposent d’amener vos propres conditionnements ;
  • ne gaspillez pas (cuisinez vos restes, achetez en petites quantités) ;
  • compostez, etc.

Consommer mieux avec le marché de l’occasion

Saviez-vous que l’empreinte carbone d’un smartphone d’occasion est 10 fois plus faible que celle d’un neuf, à savoir 10kg de CO² contre 100kg pour du neuf ?

Difficile de ne pas céder aux sirènes de la consommation et au matraquage publicitaire qui vantent le dernier téléphone à la mode... Pour autant, on peut consommer de façon plus responsable grâce au reconditionné : moins de matières rares à extraire (nécessaires aux composants électroniques), moins de matières premières gaspillées (1 téléphone profite à plusieurs personnes), des circuits de distribution simplifiés, etc.

Certideal est l’un des gros opérateurs sur le marché du reconditionné. Pour sa fondatrice « c'est un marché sur lequel on peut allier économie et écologie. On fait un achat responsable, tout en économisant. »

Si le prix reste l'argument n°1 donné par les adeptes de la seconde main, toujours est-il que c'est au bénéfice d'une consommation plus vertueuse.

Le marché du reconditionné a affiché un taux de croissance de 7% en 2018, alors que celui du neuf a baissé de 6,5% en France l’an passé (source Capital.fr). Le rapport Kantar TNS réalisé pour Recommerce nous apprend que « favoriser le recyclage et le réemploi est un déclencheur pour 34 % des personnes sondées ».

Qu'importent les trésors ! Plutôt qu'argent entasser, mieux vaut amis posséder. ”

Nikolai GOGOL Auteur

L’idée de vivre en minimaliste fera moins peur lorsque nous serons nombreux à avoir compris que moins consommer, c’est avant tout MIEUX consommer !

Rédigé par : Delphine SANTINI