Agir contre l’isolement des personnes âgées dépendantes

Pendant le confinement, AÉSIO et MACIF ont déployé un dispositif solidaire, afin de soutenir ceux qui sont en première ligne pour agir contre l’isolement des personnes âgées.
Un homme âgé regarde par la fenêtre, jeune femme souriante lui touche l'épaule

Une action solidaire commune

Les personnes âgées (dépendantes ou pas), pour certaines déjà isolées avant le début de l’épidémie, ont été particulièrement fragilisées par la crise sanitaire. Leur vie quotidienne et leur vie sociale s’en sont trouvées fortement perturbées : plus de visite de leurs proches ; fin des activités récréatives proposées par les mairies, Ehpad ou résidences de repos ; des soins réduits au strict minimum (pas de prise en charge des soins de kiné, par exemple).

Afin de soutenir les personnes qui agissent contre l’isolement des personnes âgées, AÉSIO mutuelle et le Groupe MACIF ont ainsi déployé un dispositif solidaire pour soutenir les acteurs du lien social.

La reconnaissance des métiers indispensables à la vie en société

À la veille de leur rapprochement, les deux Groupes unissent leurs forces, et s’engagent en faveur des acteurs du lien social pour les publics fragiles, dont les personnes âgées en situation de dépendance et les personnes en situation de handicap.  

Le dispositif mis en place compte 3 volets :

  • Création d’un Fonds solidaire de 1,4 millions d’euros en faveur des droits des aides à domicile et de leurs structures employeuses ;
  • Lancement du podcast « L’écoute Solidaire » avec Grand Mercredi, en faveur de la Croix-Rouge Française pour soutenir les seniors ;
  • Réalisation de 10 programmes vidéos courts « Tu ne seras jamais seul ».

L’enjeu de cet acte fort est de démontrer notre reconnaissance à tous les professionnels et bénévoles qui œuvrent pour accompagner les personnes âgées à leur domicile et maintenir les liens avec leur famille et la société.

Découvrez les 10 vidéos témoignages « Tu ne seras jamais seul »

Le programme court « Tu ne seras jamais seul » est un hommage aux professionnels et bénévoles engagés auprès de nos aînés.

AÉSIO mutuelle et MACIF, accompagnés de l’agence CAPA, ont réalisé une collection de 10 vidéos destinées à promouvoir des initiatives solidaires en direction des personnes âgées fragiles ou isolées qui ont vu jour depuis le début du confinement. 

Tournés dans des conditions de sécurité sanitaire contraignantes sur l'ensemble du territoire, ces courts films, groupés dans une série intitulée « Tu ne seras jamais seul », sont des portraits d'acteurs et de bénéficiaires engagés pour renforcer le lien dans ce moment si particulier.

1. Une aide-soignante qui coiffe les résidents pour leur redonner de l'estime de soi

Découvrez l’initiative solidaire de Pascale, aide-soignante pour les personnes âgées dépendantes dans lEHPAD Les Myosotis et salariée de notre Livre III.
Les Myosotis, à L’Horme dans le département de la Loire, est un établissement de santé géré par AÉSIO Santé.

Comme j'ai travaillé dans la coiffure, je me suis dit que ça serait bien de donner quelques petits coups de ciseaux à certaines dames qui en avaient besoin ”

Pascale Aide-soignante

2. Des ateliers "musique et digital" organisés par des jeunes en service civique

Manon et Clara, 24 et 25 ans, ont accompagné les résidants de la maison de retraite médicalisée Saint-François à Angers durant leur service civique. Au menu pour ces dames : des chansons plein la tête, et la manipulation de la tablette numérique.
Bénéficier du conseil de jeunes passionnés par la musique et le numérique est une façon ludique et adaptée de rester "dans l’air du temps", tout en se remémorant... les airs d’antan !

On est très heureuses de vous avoir. C'est vraiment des rayons de soleil, pour moi ! ”

Une résidente de l'EHPAD Saint-François

3. Le confinement, ce n'était pas drôle pour nos animaux !

Tandis que certains se sont inventés des chiens pour pouvoir sortir pendant le confinement... d'autres, des personnes âgées, malades ou affaiblies, bloquées dans leur environnement, ont eu bien du mal à trouver des solutions pour s'occuper de leur animal de compagnie.
Heureusement, ils ont pu compter sur des bénévoles, comme Joseph et son entourage familial, pour les faire garder. Une initiative rendue possible grâce aux Petits Frères des Pauvres ❤

J'en sors grandi, avec une belle relation qui s'est créée entre notre famille et cette dame. ”

Joseph HENRY Etudiant

4. Une pharmacie "à bicycleeeeette" ?

En plein confinement, de nombreuses personnes fragilisées n'ont pas pu sortir de leur hébergement, même pour des gestes essentiels comme l'approvisionnement en médicaments. Et c'est pire dans un village isolé ou difficile d'accès.
Ce n'est pas un problème pour Thibault, pharmacien entouré d'amis cyclistes : ensemble, ils ont concilié leur passion du 2 roues et la solidarité, en livrant les médicaments aux personnes âgées en situation de dépendance, ou isolées.

5. Une lettre + un sourire = des seniors heureux

Une lettre, un sourire c’est le projet de 5 jeunes : Joseph, Jeanne, Mathilde, Renaud, Solange, qui ont décidé d'agir pour lutter contre le manque de vie sociale des personnes âgées dans les maisons de retraite. Ils ont créé un site qui permet d'envoyer des messages de soutien à nos aînés.

6. Cours de gym "Sous les balcons"

Sébastien Manko est éducateur sportif à Bordeaux. Pendant le confinement, au chômage et désœuvré, il souhaitait se rendre utile. Alors, casserole en main pour donner le rythme, il lance l'opération "Sous les balcons", et entraîne toute une barre d'immeuble à le suivre pour un éveil musculaire !
Une nouvelle activité physique, appréciée par bon nombre de résidents.

Je crois que j'ai créé du lien avec tout le monde. C'est ce qui fait le plus chaud au cœur ! ”

Sébastien MANKO Éducateur sportif

7. Chanter pour (et avec) les personnes âgées

Quelle drôle de rêve qui se réalise : pouvoir chanter en direct avec des professionnels formés, être accompagné au piano... Ce rêve, des personnes âgées l'ont vécu durant le confinement grâce à Jean-Christophe Spinosi, chef d'orchestre violoniste de l'Ensemble Matheus.

On a décidé de jouer en direct. Avec tous les problèmes de décalage : c'est comme la vie, c'est plein de problèmes, mais du coup l'émotion (...) est plus forte. ”

Jean-Christophe SPINOSI Chef d'orchestre

8. Visites à domicile

« Au début on n'y pensait pas forcément qu'aller faire les courses, pour ces personnes, ça leur apporterait plus (...), mais au fil des semaines, on s'aperçoit que (...) c'est du lien social » raconte Héloïse, bénévole à Bénévole à l'association Unis-Cités.
C'est aussi ça le vivre mieux qui permet de lutter contre le vieillissement.

Quand on voit personne, qu'on ne parle à personne, c'est important de se dire "Ah ! elle va venir..." et ça me touche énormément ! ”

Mme. LE NEZET

9. Un chef ⭐⭐ cuisine pour les seniors

Plutôt que de gaspiller la nourriture stockée dans ses frigos pendant le confinement, le chef étoilé Christophe Hay et son équipe, sont venus cuisiner dans des EHPAD. Ces repas gastronomiques à moindre coût ont réveillé les papilles de personnes âgées dépendantes et du personnel soignant, que du bonheur !

Le premier lien fort qu'on a eu en travaillant dans les EHPAD, c'était ça. C'était d'apporter du sourire aux gens. ”

Christophe HAY Chef fétoilé

10. Balade entre copines

Pendant le confinement, le réseau d'associations locales ADMR [lien] a fait appel à des bénévoles pour entretenir le lien social et le maintien à domicile des personnes âgées isolées. Françoise a répondu à cet appel et a donné envie à une autre Françoise de s'ouvrir plus au monde, en l'aidant à sortir de sa solitude. Se balader entre copines, une bonne façon de prendre soin de son capital santé.

[Avec cette action] j'ai donné du bonheur à quelqu'un, et je m'en suis donné aussi à moi ! ”

Françoise VALLAS Bénévole - ADMR Longueil

Ambition sociétale

La société de la longévité

À l'occasion des Rencontres AÉSIO portant sur le thème « Réussir la société de la longévité », de nombreux experts se sont réunis pour proposer, ensemble, des solutions concrètes pour bien vieillir.

En savoir plus sur La société de la longévité