#À vos côtés

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Savez-vous ce que sont les troubles DYS ?

La Journée Nationale des DYS a lieu demain, 9 octobre. L’occasion de revenir plus en détails sur ces troubles d’apprentissage qui peuvent être particulièrement handicapants au quotidien.
Enfant avec difficultés de lecture

Qu’est-ce qui se cache derrière les « DYS » ?

Les « DYS » désignent l’ensemble des troubles cognitifs spécifiques et les troubles des apprentissages qu’ils induisent, dont le nom débute en général par le préfixe « Dys ». Ces troubles apparaissent habituellement durant l’enfance de façon innée, mais peuvent également apparaître, plus rarement, à la suite d’un traumatisme crânien ou d’une tumeur cérébrale. 

Il existe différents troubles DYS, plus ou moins sévères selon les cas : 

  • La dyslexie : difficulté à associer les sons, les lettres et les mots dans un texte.
  • La dysorthographie : difficulté à maîtriser les règles orthographiques causant ainsi une écriture lente, irrégulière et éprouvante.
  • La dyscalculie : difficulté à comprendre, utiliser, interpréter ou communiquer à l’aide de chiffres et de nombres.
  • La dyspraxie (ou Trouble Développemental de la Coordination) : trouble spécifique du développement moteur qui touche la planification, la réalisation, la coordination ainsi que l’automatisation des gestes volontaires.
  • La dysgraphie : trouble de l’écriture qui se traduit notamment par des lettres mal formées ainsi que par des espaces non ou mal respectés.
  • La dysphasie : trouble structurel de l’apprentissage et du développement du langage oral qui affecte la compréhension et/ou l’expression d’un message verbal.
  • Les troubles mnésiques : troubles qui affectent la mémoire comme un oubli des consignes, une difficulté à donner du sens aux textes longs, des égarements et perte d’objets.

On ajoute souvent à ces troubles DYS, le trouble d’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) : troubles spécifiques du développement des processus attentionnels et/ou des fonctions exécutives. Ils sont en général accompagnés d'autres troubles des apprentissages. 

Foule 80% des handicaps sont invisibles, parmi eux les DYS

Carte France 6 à 8% des Français seraient concernés par des troubles DYS +/- sévères

DYS : quels impacts sur votre vie ?

Les troubles DYS peuvent avoir un impact aussi bien dans votre vie professionnelle que dans votre vie personnelle (gestion du temps, organisation, planification, prise de décision…). Ils peuvent provoquer un déséquilibre psycho-affectif. C’est pour cette raison que leur repérage, leur dépistage et leur diagnostic sont déterminants.

Par qui vous faire accompagner ?

Les troubles DYS sont des handicaps invisibles mais qui nécessitent pourtant un réel accompagnement quotidien. Tout trouble d’apprentissage peut être traité et/ou amélioré avec le temps. Ne sous-estimez pas cela !

N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant et à vous faire accompagner par un des nombreux professionnels travaillant autour des troubles DYS/TDAH. Ils pourront vous aider selon la nature du trouble d’apprentissage rencontré.

affiche campagne DYS - Manon Molinaro

Campagne DYS - © Manon Molinaro

Des psychologues, qui sont des experts du comportement, des émotions et de la santé mentale peuvent vous accompagner sur l’aspect psychologique de la maladie.
Les orthophonistes, qui travaillent sur le langage oral, écrit et sur le raisonnement logico-mathématique, et mettent en œuvre des programmes de rééducation.
Les ergothérapeutes, eux, aident à acquérir une autonomie au quotidien, et favorisent l’adaptation à l’environnement.
Les psychomotriciens sollicitent l’ensemble du corps pour parvenir à équilibrer les fonctions motrices et psychomotrices.
Les orthoptistes, quant à eux, s’emploient à la qualité et la maîtrise des mouvements oculaires, à la coordination œil-main, à l’acuité visuelle…

4 à 5% des élèves d’une même classe d’âge seraient dyslexiques, 3% dyspraxiques et 2% dysphasiques (source Fédération française des DYS)

Il est également important de poser un diagnostic par des professionnels de santé pour bénéficier d’une reconnaissance administrative qui vous permettra :

  • En tant qu’enfants, adolescents et jeunes adultes, d’aménager votre scolarité et de bénéficier de toutes les aides dont vous avez besoin.
  • En tant qu’adultes, de mieux appréhender votre vie personnelle et professionnelle (aides au recrutement, aménagements de poste et de travail si nécessaire…).

  


Le saviez-vous ?

Il est possible de faire une demande de reconnaissance du handicap à la Maison départementale pour les personnes handicapées (MDPH).

Les signes les plus fréquents sont observés chez les enfants dès leur entrée en maternelle, il est alors important de collaborer et d’en parler avec l’école pour prendre les mesures de soutien nécessaires qui aideront votre enfant dans ses apprentissages.

Il existe également un Réseau d’Aides Spécialisées aux Élèves en Difficultés : le RASED.

→  Source : https://www.ffdys.com/

Rédigé par : Jade FERRERES