Je ne suis pas une senior, je suis Françoise —

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Remèdes de grand-mère pour sauver Noël malgré la Covid !

On y est. C’est la période des fêtes, et en plus des questions habituelles entre choix de cadeaux, de fringues ou de menu, voilà qu’on se demande même comment on va réussir à profiter de ces instants malgré les restrictions ! Pas vrai ?

D’habitude, on évite les sujets polémiques à table, mais là on est carrément en train de les éviter avant les fêtes.
Est-ce qu’on se fait tous tester avant Noël ? Est-ce qu’on se dit qu’on le fait quelques jours avant ? Mais si on le fait deux ou trois jours avant, ça ne certifie pas d’être non porteur du virus le jour-J… Est-ce qu’on se met en quarantaine d'ici là ? Heureusement les enfants, eux, ne vont plus à l’école depuis le vendredi 18 décembre, ce qui réduit quelque peu les risques. Ou sinon, on se teste le jour-J ? Mais ça signifie donc être au contact de tous les gens qui auront la même idée…. Et comment me justifier si le bâton du test reste coincé dans mon nez et que je dois passer toutes les fêtes avec ? Sérieusement ?
Je plaisante, bref, des milliers de questions tu l’as compris !

Mes astuces pour profiter des fêtes

Qu’on se le dise, le contexte sanitaire est quand même assez difficile à gérer au milieu de la préparation de Noël et du Jour de l’An.
Tu savais que ce sont à 74% les grands-parents qui sont à l'origine de l'organisation des Fêtes de Noel ? Non ? Bah je te le dis. Trois sur quatre quand même, et on est aussi les plus exposés au virus malheureusement… Donc les choix difficiles, c’est notamment pour notre pomme, et ouais !

Qu’est-ce qu’on va bien pouvoir faire pour profiter des fêtes ?

- Le dress-code « doudoune »

Quoi tu n’en as jamais entendu parler ? Mais ma petite Brigitte, comment as-tu fait pour louper ça !? Je t’explique.
Pour les fêtes de Noël, ça sera doudoune obligatoire de 7 à 77 ans ! Bah oui, pour supporter l’aération des pièces à toutes les heures, « faut ce qu’il faut » ! De toute façon c’est soit ça, soit se mettre au friluftsliv (non, mon chien n’a pas marché sur mon clavier, ça existe vraiment !) et organiser le repas des fêtes en plein air. Par -8 degrés, je peux te dire que le repas ne durera pas quatre heures.
JMM, je me marre.

Après le « dress-code » on pourrait aussi imaginer un « mask-code » (ça se dit ?) qui consisterait à tous avoir un masque thématisé Noël !
Tu sais, on peut par exemple personnaliser le masque pour qu’il nous fasse ressembler au Père Noël, avec du coton pour faire la barbe et tout ! Je suis sûr que ça amuserait les enfants.
Bien-sûr, la personnalisation ne doit pas se faire au détriment de la sécurité, il faut que ce masque reste efficace, et qu'il soit temporaire !

- La fondue, tu oublies.

Alors oui, je le sais… les cheese-addicts vont tirer la langue (mais on ne les verra pas derrière leur masque, JMM) mais il faut se rendre à l’évidence, ce n’est pas du tout raisonnable d’envisager de manger tous dans le même plat. Et je ne te parle même pas de te resservir en sauce après avoir léché ta cuillère !

HORS DE QUESTION !!

- Eviter le sujet « vaccin » avec tonton Maurice !

Ça c’est un conseil qui relève du bon sens, après tu fais comme tu veux, mais, une partie des invités (même si on est que 6) risque de se mettre au friluftsliv contre son gré avec ce genre de discussion à table !

Bon bien sûr, si ce vieux rabat-joie de Maurice a décidé de t’offrir une de ces box pour un baptême de saut en parachute alors qu’il sait que tu as la frousse de l’altitude, je ne dis pas…. Toujours est-il que la question du vaccin, c’est un sujet super important, mais peut être à proscrire pour le dîner. Juste pour être sûr de ne pas oublier que c’est Noël quoi…

- Le tout pour le tout : le report de Noël !

Oh et puis zut ! Sinon il reste la solution « 2020 C’est du boudin ». Quitte à louper cette année, on le fait bien : on laisse tomber les fêtes et on repousse au 15 juillet ! Ahhhh là, on ne fait pas semblant.
Comme ça, la covid sera derrière nous et on profitera !
Ou pas en fait… Je vous rappelle qu’en mars dernier on se disait que cette pandémie ne passerait pas l’été… Mais ça se tente quand même.

D'après mon petit sondage la semaine dernière sur la chaîne YouTube vous êtes quand même 13% (sur plus de 400 votants) à avoir reporté Noël à 2021 ! RESPECT ! 

La minute prévention by Françoise

Cette année, on a tous été privés de nombreux moments familiaux ou amicaux, qu’il s’agisse de mariages, d’anniversaires, de naissances, de célébrations du BAC ou de départs à la retraite, et j'en passe… 2020 on s’en serait bien passé, n’est-ce pas ? Alors si on veut laisser tout ça derrière nous pour 2021, il est important de ne pas baisser sa garde pour Noël.
Il sera encore plus dur de maintenir les distances, de garder les masques, et ça nous em…bête bien tout ça, moi la première… mais c’est aussi à nous les grands-parents de montrer l’exemple dans ces moments traditionnellement chaleureux.

Tu l’as bien compris, on fait de l’humour autour de cette situation mais il y a quand même de vrais gestes qui sauvent alors…

  • …on n’oublie pas les mesures de distanciation physique avec une graaaaande table bien aérée
  • …on n’oublie pas les masques, …même si on joue OH OH OH Père Noel pour les plus petits ! 🎅
  • …on pense à désinfecter avant l’arrivée des convives, et après leur départ… (poignées etc.) 
  • …on se lave les mains au savon …on éternue dans son coude
  • …on aère régulièrement les pièces (et on garde sa doudoune à portée !)
  • …et on adopte le bisou du coude pour se remercier pour les cadeaux ?

Bon ce n’est pas le tout, mais je dois encore aller acheter des bricoles pour préparer le repas ! Alors à tantôt !

Bisous du coude by Françoise

 

Rédigé par : Françoise Blogueuse vintage