#À vos côtés

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Comment recycler vos médicaments ?

Vous avez tendance à stocker vos médicaments chez vous ? Vous souhaitez faire le tri ? Mode d’emploi pour les recycler !

Pourquoi recycler vos médicaments ? 

Les médicaments restent souvent stockés dans une armoire de salle de bain mais attention, prendre des médicaments inadaptés ou périmés peut être dangereux pour votre santé. 

Vous prenez plusieurs risques en gardant ces médicaments chez vous, comme une confusion médicamenteuse ou une prise accidentelle de médicaments par les enfants ou les seniors.

Les médicaments contiennent des substances chimiques qui peuvent s’avérer dangereuses pour la santé et l’environnement, c’est pourquoi, il est important de les recycler et de ne pas les jeter dans les poubelles classiques.

Comment trier vos médicaments inutilisés ?

Cette opération est primordiale, en effet chaque produit correspond à une pathologie. C’est pourquoi il est recommandé de trier votre pharmacie tous les 6 mois.

Identifiez :  

  • Les médicaments périmés, entamés
  • Les médicaments non utilisés, prescrits en trop grande quantité
  • Les médicaments spécifiques à une pathologie que vous n’avez plus (infections…)

Prenez l’habitude de ramener les médicaments non utilisés en fin de traitement (antibiotique, pathologique…). Ils ne vous seront plus utiles pour la suite. 

Attention ! Tous les produits ne peuvent pas être rapportés en pharmacie.

- Les produits collectés sont : les comprimés, pommades, crèmes, gels, sirops, ampoules, aérosols, sprays, inhalateurs… 

- Les produits non collectés sont : les compléments alimentaires, les produits chimiques, vétérinaires, cosmétiques, les crèmes solaires, les lunettes, les prothèses, les radiographies.

Changez votre crème solaire tous les ans ! Une nouvelle étude révèle que garder les crèmes solaires au-delà d’1 an n’est pas bon pour la santé. En effet, le produit contenu dans la crème solaire peut devenir cancérigène en se dégradant.

Rapportez vos médicaments à votre pharmacien

L’élimination des médicaments suit un circuit adapté et sécurisé :

  • Ne les jetez donc pas à la poubelle comme n’importe quel déchet. 
  • Séparez les emballages papiers et cartons, des médicaments. 
  • Jetez les boîtes dans une poubelle de recyclage et ne ramenez à votre pharmacien que les emballages en contact direct avec les médicaments (comprimés, gélules…).

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou au service environnement de votre mairie.
Cela peut concerner notamment les seringues et les aiguilles. Ces dernières sont des déchets d’activités de soins à risque infectieux (DASRI), et dangereuses pour les personnes qui les manipulent. Vous trouverez sûrement dans votre pharmacie une boîte sécurisée, inviolable, pour les enfermer dedans.

Que deviennent vos anciens médicaments ?

Votre pharmacien les transmet à l’association Cyclamed qui a pour mission de collecter vos médicaments et se charge de leur désintégration. 
Depuis 1993, l’éco-organisme Cyclamed, agréé par les pouvoirs publics, pilote le programme national de tri et de valorisation des Médicaments non utilisés (MNU) à usage humain. 

Les bénéfices du tri des médicaments sont nombreux : alors faisons, ensemble, de ce geste responsable un réflexe !

80 % des Français déclarent rapporter leurs Médicaments non utilisés (M.N.U.) à usage humain, périmés ou non, chez le pharmacien.*

10 827 tonnes de Médicaments non utilisés (MNU) ont été collectées, soit 162g/habitant. Valorisés à des fins énergétiques dans les 52 unités de valorisation sur le territoire, ces MNU permettent d’éclairer et de chauffer l’équivalent de 7 000 logements.*

*Source : Le dernier rapport d’activité de Cyclamed

Rédigé par : Yasmine KHIZRANE