#Objectif bien-être

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Nutrition : comment sont accompagnées les sportives de haut-niveau ?

Avec l’entrainement et la récupération, saviez-vous que la nutrition est considérée comme un outil incontournable de la performance sportive ? Découvrez de quelles manières sont accompagnées les sportives de haut niveau, grâce au témoignage de Thomas Sabot, diététicien nutritionniste à l’ASSE Féminine.
Equipe feminine ASSE, AS St Etienne

© crédit photo ASSE

Bénéficier d’un suivi alimentaire régulier

Le sport de haut niveau exige une alimentation saine pour entretenir les capacités physiques et mentales du sportif. L’alimentation peut notamment permettre d’améliorer l’explosivité, la force ou encore la récupération. C’est pourquoi de nombreux clubs font appel à un diététicien pour suivre leur équipe.

« Depuis 8 saisons consécutives, j’interviens au club [ASSE] une demi-journée par semaine, pour du suivi individuel et collectif » des joueuses de l’équipe Féminine nous explique Thomas SABOT, diététicien nutritionniste du club.

Cet accompagnement régulier se traduit par la mise en place de plusieurs actions :

  • Des interventions de sensibilisation auprès du groupe pour favoriser la prise de conscience des sportives sur l’importance de la nutrition.  
  • Des pesées hebdomadaires et des relevés de masses grasses qui sont effectuées tous les mois pour suivre l’évolution de la joueuse.
  • Un cahier des charges nutritionnel élaboré pour les hôtels qui reçoivent l’équipe lorsqu’elle est en déplacement afin d’adapter l’alimentation des sportives notamment avant les compétitions.

Personnaliser son alimentation en fonction de ses spécificités

Cet accompagnement ne peut pas s’arrêter à une démarche collective, c’est pourquoi « je réalise des bilans diététiques personnalisés pour les joueuses en difficulté » confie Thomas.

L’objectif est de proposer un suivi personnalisé en fonction des besoins de chacune, qu’il s’agisse d’une prise de masse musculaire, d’une perte de masse grasse ou d’autres objectifs… Chaque conseil doit répondre aux problématiques d’alimentation liées à notre profil.

Thomas Sabot, portrait, diététicien équipe féminine ASSE, AS St Etienne

Le corps et la tête sont les outils de travail d’une sportive de haut niveau ”

Thomas SABOT Diététicien ASSE Féminine
Site de l'AS St Etienne

Il ajoute « C’est du sur-mesure : on établit le programme alimentaire d’une sportive en fonction de son âge, sa taille, son poids, sa discipline sportive, son niveau de pratique, l’intensité des séances d’entraînement… ».
L’ensemble de ces facteurs – très variables – ont leur importance dans le changement de notre alimentation quotidienne.

On différencie par exemple les femmes des hommes, puisqu’elles possèdent quelques particularités. « Les femmes sportives ont beaucoup plus de risques de développer des carences en fer, donc nous surveillons beaucoup cet aspect en enrichissant l’alimentation quotidienne naturellement ».

Mais pas uniquement ! La femme possède aussi d’autres spécificités comme la prise de poids en période prémenstruelle, à laquelle Thomas accorde une attention toute particulière. Pour lui, le rôle du diététicien réside aussi dans l’importance « de déculpabiliser les femmes à ce sujet et de les aider à trouver des solutions durant cette période. »

Obtenir des résultats sur la performance sportive

Considérée comme l’une des principales composantes de la performance sportive, la nutrition est un facteur essentiel et complémentaire à l’entraînement et la récupération. Elle permet d’optimiser la performance. « L’alimentation est le carburant de chaque athlète, il faut donc l’optimiser pour que la sportive puisse tirer le meilleur de son potentiel athlétique » nous confirme Thomas.

Une alimentation équilibrée permet également de prévenir les blessures. L’objectif est donc de « maintenir la sportive dans le meilleur état de santé possible, pour que rien ne puisse l’éloigner de son terrain de pratique, ni l’empêcher de réaliser son objectif sportif ».

Ainsi, si une sportive s’alimente et s’hydrate de manière optimale, elle sera plus rapide, plus puissante, plus endurante, plus lucide. Elle se blessera moins et sa carrière durera plus longtemps !

5 conseils pour une alimentation équilibrée constante 😊

Régimes stricts, privations peuvent être dangereux pour votre santé, s’ils ne sont pas encadrés et sont souvent difficiles à tenir sur le long terme. Le manque de régularité peut d’ailleurs induire des résultats décevants ou insuffisants.

Que vous soyez sportifs aguerris ou débutants, voici les conseils de Thomas :

  1. Laissez place au plaisir dans votre alimentation. Les écarts sont possibles, l’important est de rééquilibrer son alimentation sur la journée ou sur quelques jours.
  2. Pratiquez une activité physique régulière dans laquelle vous vous épanouissez, sans qu’elle ne devienne une contrainte.  
  3. Suivez un bon plan d’hydratation. Un bon apport hydrique est primordial, quel que soit le niveau de pratique.
  4. Variez votre alimentation pour éviter les carences et adaptez vos apports à vos dépenses énergétiques quotidienne.
  5. Soyez attentifs à la provenance des produits alimentaires que vous consommez, pour éviter toute trace de polluants néfastes.

-------------------

1 exemple de repas type avant l’activité physique :

  • Féculents (riz, pâtes..)
  • Viande blanche ou du poisson
  • Légumes cuits
  • Fruits frais
  • Eau

Rédigé par : Laura CONDON