#Changer de regard

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Enquête "Santé au féminin" : à l’écoute de nos adhérentes

Engagée en matière de santé au féminin, AÉSIO mutuelle a souhaité écouter ses adhérentes pour comprendre leur perception et ressenti sur ce thème et les sujets et problématiques de santé auxquelles elles sont confrontées.
Après plusieurs mois d’enquête réalisée par le cabinet Enov, il est temps de vous livrer les résultats de cette grande étude.
3 femmes enlacées, dessin ©Marylou Faure

dessin ©Marylou Faure

La santé au féminin : un sujet pour toutes les femmes

99% des adhérentes interrogées se disent intéressées par ce thème. La thématique englobe autant les aspects physiologiques que psychologiques et est abordée comme un tout, englobant le bien-être physique et mental, avec une importance accordée à la prévention et l’hygiène de vie.

—  Des sujets de préoccupation qui varient avec l’âge

Si les cancers constituent un sujet d’inquiétude tout au long de la vie, les femmes de moins de 35 ans témoignent d’inquiétudes majeures autour de la santé psychique (dépression, burn out) et de la sphère gynécologique (endométriose, syndrome des ovaires polykystiques, infertilité…).

À partir de 45 ans, c’est le vieillissement qui devient leur préoccupation majeure, en particulier la ménopause, qui constitue une inquiétude très forte entre 35 et 54 ans.

—  Le besoin d’être mieux accompagnées, une écoute des professionnels de santé jugée moins qualitative

42% des adhérentes interrogées ont le sentiment d’être mal comprises par le corps médical, notamment masculin. Une perception d’autant plus désagréable dès lors que 74% des femmes estiment que leurs dépenses de santé sont plus onéreuses celles des hommes.

Face au manque d’écoute ressenti et à la multiplicité des canaux d’informations consultés (répartis entre sites spécialisées ou institutionnels et professionnels de santé), faire partie d’une communauté dédiée aux thématiques de santé, composée de femmes et d’experts comme les mutuelles, jugées légitimes pour informer et agir pour la « santé au féminin » par 86% des femmes interrogées, apparaît comme une solution bienvenue.

—  Un accompagnement, y compris en matière de santé au travail

89% des adhérentes interrogées nous jugent légitimes pour les informer en matière de santé au travail et pour sensibiliser le management aux difficultés qu’elles peuvent rencontrer dans le cadre de leur activité professionnelle.

Les sujets de préoccupation prioritaires sont directement liés à l’impact du travail sur la santé physique et mentale (stress, burn out, équilibre vie professionnelle vie privée, troubles musculo squelettiques…) mais les sujets de santé féminine comme l'endométriose, la santé du cœur des femmes... restent aussi intéressants à traiter dans ce cadre.

Sur le même sujet

Endométriose : des mots pour mieux comprendre la maladie

En France, 1 femme sur 10 souffre d’endométriose. Comment diagnostiquer cette maladie et accompagner ces femmes pour améliorer leur quotidien ?
Levons les tabous avec Yasmine Candau, présidente d'EndoFrance et Sabrina L., adhérente AÉSIO qui souffre d’endométriose. Voici son témoignage, pour mieux comprendre les implications de cette maladie au travail.

Femme avec chignon, en robe blanche à pois, fond rouge. Se tient le ventre © Marylou Faure

Des résultats qui nous engagent

Forts de notre expertise en matière de santé au féminin, cette enquête vient conforter toutes les actions que nous menons déjà en faveur d’une santé plus inclusive, à l’écoute des femmes et de leurs spécificités et nous motive à en imaginer des nouvelles.

Comme par exemple la lutte contre l’endométriose

Troisième sujet de préoccupation après les cancers et les troubles psychiques (dépression, burnout..), pour 27% de nos adhérentes de moins de 35 ans – tout comme l’infertilité qu’elle peut causer pour 29% d’entre elles – AÉSIO mutuelle a décidé de sensibiliser ses entreprises adhérentes sur l’endométriose au travail.

À partir du mois de septembre, toutes les entreprises adhérentes recevront un guide d’information sur l'endométriose, ainsi qu’un kit de communication, dans le but de mieux faire connaitre la maladie et déconstruire les idées reçues qui l’entourent.

En savoir plus sur...

Résultat enquête Adhérentes - AESIO x ENOV 62.3 Ko - PDF

L’ENDOMÉTRIOSE ET LA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION LANCÉE PAR AÉSIO MUTUELLE