#À vos côtés

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Tuberculose : mieux comprendre la maladie

Chaque année, le 24 mars, on célèbre la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose. L’occasion de faire le point sur cette maladie infectieuse, les avancées médicales et les gestes de prévention pour s’en prémunir.
Femme assise dans un canapé, tousse

© photo Annie Spratt, on Unsplash

La tuberculose, une maladie encore présente ?

La tuberculose est une maladie contagieuse qui s’attaque le plus souvent aux poumons. Elle est due à une mycobactérie appelée Mycobacterium tuberculosis ou bacille de Koch, du nom de son découvreur.

Elle peut parfois infecter d’autres parties du corps comme les reins, les os, le cerveau, les intestins, les ganglions…

La tuberculose est encore présente dans le monde, avec des taux de mortalité différents.

Si 4.606 nouveaux cas ont été répertoriés en France en 2020, c’est 1.8 million de décès qui sont recensés chaque année dans le monde, concentrés dans 8 pays : Inde, Chine, Indonésie, Philippines, Pakistan, Nigéria, Bangladesh et Afrique du Sud.
Pour autant, les avancées médicales permettent d’en guérir, grâce à un traitement antibiotique.

On estime que 66 millions de vies ont ainsi pu être sauvées, entre 2000 et 2020.

Les chiffres clés de la tuberculose

1/3 de la population mondiale serait infectée par la bactérie responsable de la tuberculose

Croissance 1 patient non traité peut contaminer 10 à 15 personnes /an

Foule 480.000 personnes dans le monde, résistent aux antibiotiques prescrits pour combattre la tuberculose

Carte France avec 27,8 cas /100.000 hbts la Seine-Saint-Denis est le département français le + touché par cette maladie (en 2020)

La particularité de cette maladie est qu’elle existe sous 2 formes très différentes.

-  L’infection tuberculeuse latente (ITL)

Une personne infectée par une tuberculose latente n’est pas malade, ne présente pas de symptôme et n’est pas contagieuse mais elle héberge malgré tout des mycobactéries. Le bacille tuberculeux, une fois dans l’organisme, peut rester à l’état de repos peu actif et ne provoque pas de maladie tout en restant vivant.
Cette infection peut durer des années.

-  La tuberculose maladie, ou tuberculose contagieuse

Une personne infectée par une tuberculose latente développe toutefois le plus souvent une tuberculose maladie. Vous êtes alors contagieux et symptomatique.
Ce risque de développer une tuberculose maladie concerne les personnes dont les défenses immunitaires sont affaiblies par des facteurs, comme :

  • La malnutrition
  • Le diabète
  • Le tabagisme
  • Le VIH

Sous certaines conditions, la tuberculose peut être reconnue comme maladie professionnelle pour les personnes contaminées dans le cadre de leur travail.

Votre médecin traitant peut demander une reconnaissance au titre d'affection de longue durée (ALD). Les examens et les soins en rapport avec la tuberculose seront alors pris en charge à 100% par l’Assurance maladie.

Quels sont les symptômes de la tuberculose ?

Le plus souvent, la tuberculose touche les poumons. On parle alors de tuberculose pulmonaire.
Cette forme est caractérisée par :

  • Des douleurs dans la poitrine
  • Une toux chronique accompagnée de crachats comportant parfois du sang
  • De la fièvre et des sueurs nocturnes
  • Une perte de poids et d’appétit
  • Une faiblesse et des essoufflements
  • De la fatigue

Si vous constatez ces symptômes, consultez immédiatement votre médecin traitant pour qu’il établisse un diagnostic précis.

Quelles démarches médico-administratives devez-vous effectuer ?

Si vous contractez la tuberculose, vous avez l’obligation d’effectuer une déclaration. Celle-ci est anonyme et doit être accomplie par votre médecin traitant.

Pour limiter le risque de contamination dans votre entourage, il est important de déclarer les personnes avec qui vous avez été en contact. Mais également de vous isoler chez vous ou à l’hôpital pour les personnes reconnues comme fragiles (personnes âgées, malades, handicapées...).
Le plus souvent le temps d’isolement est de 2 ou 3 semaines de traitement, pour diminuer la quantité de germes tuberculeux présents dans vos poumons, et ne plus être contagieux.

Existe-t-il un vaccin ou un traitement ?

Dans la majorité des cas, un traitement antibiotique combat la tuberculose. Ce traitement est composé généralement de 4 antibiotiques administrés par voie orale : l’isoniazide ; le rifampine ; l’éthambutol et le pyrazinamide.

Il existe un vaccin : le BCG (Bacille Calmette et Guérin) qui est le seul moyen de se protéger contre la tuberculose. En revanche ce vaccin n’est plus obligatoire depuis 2007.

11 vaccins qui nous protègent au quotidien

 

Comment prévenir au mieux cette maladie ?

Il n’existe pas de comportement miracle. Pour prévenir au mieux cette maladie, il est important dans un premier temps de prendre soin de votre santé.
Adoptez les bons gestes :

  • une alimentation saine et équilibrée
  • 8h de sommeil minimum par nuit
  • pas de situations de stress
  • la pratique d’une activité physique (natation, course à pied, gymnastique, vélo…)

Si vous êtes en contact avec une personne contagieuse

Appliquez des mesures d’hygiène :

  • Lavage des mains fréquent
  • Port d’un masque
  • Application d’un gel hydroalcoolique
  • 1m de distance entre vous et la personne malade

Vous travaillez dans des milieux à risque ou vous êtes en contact prolongé avec une personne atteinte de la tuberculose ? Il est important de réaliser un test cutané pour déceler la présence de la bactérie dans votre corps. Ne vous inquiétez pas si le résultat est positif, un traitement préventif aux antibiotiques permet le plus souvent d’éviter que la maladie se déclenche.

Rédigé par : Jade FERRERES