#Objectif bien-être

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Comment gérer l’addiction dans le cadre professionnel ?

L’addiction est un sujet peu abordé, voire tabou, dans les entreprises. Quelques conseils pour vous accompagner et vous aider à mieux gérer ce type de situation.

On parle d’addiction en cas de consommation occasionnelle ou répétée de substances psychoactives, guidée par une dépendance forte, un désir compulsif. 

Les substances les plus consommées, notamment dans le cadre professionnel, sont l’alcool, les médicaments, les drogues. Or cela peut engendrer une mise en danger du salarié concerné, ainsi que des autres collaborateurs, avec, notamment, un risque accru d'accidents du travail.  

Quelques chiffres*

15% des salariés avouent une addiction à un produit, dont 8% pour l’alcool

9% des actifs ont consommé du cannabis

91% des dirigeants déclarent que les salariés de leur entreprise consomment au moins un produit psychoactif régulièrement

*Source étude 2015 

Comment prévenir les addictions sur le lieu de travail ?

Adoptez un plan d’action pour lever le tabou

En tant que décisionnaire dans votre entreprise, n’hésitez pas à communiquer sur le sujet en interne ainsi qu’à mettre à disposition de vos salariés des liens vers des dispositifs d’accompagnement et des numéros d’aide.

Vous contribuerez ainsi à créer un climat dans lequel les gens sont plus à l’aise pour aborder le problème avec un collègue.

Autodiagnostiquez votre entreprise 

Stress, surcharge ou manque de travail, tensions au sein des équipes… Il est important de vous interroger sur l’environnement de travail proposé à vos salariés, de détecter les bons programmes de prévention et d’instaurer des mesures de repérage précoce.

Opérez, si besoin, des changements culturels

Si le principal lieu de convivialité pour vos salariés est le bar ou que les managers ne sont disponibles qu’en pause cigarette, cela n’encouragera pas vos salariés.

Changer les habitudes mauvaises de l’entreprise !  Apportez une écoute attentive des difficultés en lien avec la santé mentale.

Pourquoi ne pas réaliser en interne une plateforme pour aider les manager à gérer les problèmes d'addiction ?   

Quels signes doivent alerter sur une éventuelle dépendance ?

  • Une baisse de motivation et un manque de concentration, induisant une détérioration de la qualité du travail.
  • Une multiplication des absences et des retards sans motifs légitimes.
  • Des changements fréquents d’humeur.
  • L’isolement d’un collaborateur.
  • La négligence de l’hygiène personnelle.
  • Sans oublier certains signes physiques : tremblements des mains, titubation, haleine alcoolisée…

Comment réagir face à un collaborateur dépendant ?

Évitez de le stigmatiser

Vous devez programmer un entretien avec lui, qui se doit d’être individuel et discret.

Ne le jugez pas 

L’échange doit s’appuyer sur des faits précis plutôt que sur des considérations morales. Il s’agit de formuler votre inquiétude sur sa santé et de mettre le salarié face aux problèmes générés dans l’entreprise (baisse de la performance, impact sur la charge de travail des collègues, conflits, etc.).

Soyez à l’écoute !

Avant tout, essayez de comprendre d’où vient le problème. Insistez également sur la nécessité pour votre salarié de se soigner, en lui rappelant les exigences liées à son poste. Ensuite, orientez-le vers la médecine du travail ou les structures d’accompagnement adéquates.

Fixez des limites claires 

 À la fin de l’échange, formulez des objectifs d’amélioration, et fixez la date d’un nouvel entretien quelques semaines plus tard, pour faire le bilan. Le tout devra être notifié par écrit, et signé par les deux parties.  

  • La médecine du travail a un rôle préventif pour aider les salariés. Elle pourra assurer un suivi du salarié et/ou l’orienter vers une association d’aide ou un médecin spécialisé.
  • Addict’Aide pro est un portail d’aide avec des outils et des ressources pour prévenir les addictions en milieu professionnel. 
  • Addict’Aide pro met à disposition un annuaire avec les coordonnées de spécialistes en addictologie et structures hospitalières, lié aux addictions.  

AÉSIO mutuelle vous accompagne

AÉSIO mutuelle organise des actions sur les addictions en entreprise. Au programme : ateliers de sensibilisation, stands d’info, journées de dépistages… Pour en savoir plus, contactez-nous 

Le service prévention et promotion de la santé d’AÉSIO mutuelle vous invite à participer à 2 événements :

Webinaire « Le Tabac, tout savoir pour mieux arrêter » 

Le 09 novembre 2021 de 13h à 14h.

Des experts de la prévention des addictions en entreprise du cabinet GAE Conseil aborderont avec vous les idées reçues autour du tabagisme, les motivations et les freins à l’arrêt du tabac, mais également les aides auxquelles recourir lors du sevrage.
 

Atelier digital « Les pratiques utiles pour réussir son sevrage »

Le 16 novembre 2021 de 13h à 14h

Nathalie BLANCHET, Co-directrice du Centre de Gestion du Stress Provence vous apprendra les techniques de respiration pour vous accompagner lors de l’arrêt du tabac. Elle abordera également les techniques de développement personnel afin de renforcer votre mental au quotidien et vous préparer au succès de l’arrêt du tabac.
Inscrivez-vous par mail (préciser dans l’objet : inscription atelier mois sans tabac  

Rédigé par : Jade FERRERES