Au quotidien

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Top 3 des techniques insolites de relaxation japonaise

Le Japon est réputé pour être à la pointe de l’innovation technologique, mais pas que ! Ses habitants sont également de fervents adeptes des techniques de relaxation, toutes plus originales les unes que les autres. Tout cela dans un seul objectif : garder le self control ! Découvrons ensemble 3 techniques originales de relaxation japonaise.
Chat chinois porte bonheur en porcelaine, patte levée et clochette au cou

© Unsplash, alain_pham

1. L’otonamaki : se faire enfermer dans un drap pour mieux se relaxer

Mise au point par Nobuko Watanabe, une sage-femme japonaise, l’otonamaki, que l'on peut littéralement traduire par "emballage d'adulte", est une technique de relaxation surprenante qui consiste à se faire enfermer dans un linge de coton pour reproduire la position du fœtus puis se faire balancer durant 15 à 20 minutes.

Cette position procurerait un sentiment de sécurité et de bien-être chez l’adulte. Elle évoquerait le sentiment rassurant que l’on éprouvait, enfant, lorsque l’on était bercé.

Au départ imaginé pour les jeunes mamans afin de les aider à se débarrasser de certaines douleurs liées à l’accouchement, cette méthode très récente a été développée au Japon avec pour promesse de procurer des bienfaits à ses nouveaux adeptes.

Cette position – qui ferait presque penser à de la torture – est pourtant bien classée comme méthode de relaxation : elle aurait comme vertus, au travers de sa position fœtale, de soulager les douleurs d’épaules, d’intensifier la circulation nerveuse, d’améliorer la posture et de soulager les problèmes de dos.

Pratiquée de manière marginale au Japon, aucune étude n’a démontré à ce jour les réels bienfaits de cette technique sur notre santé...

2. Le Reiki : se relaxer grâce au toucher

Signifiant « la force de l’esprit », le Reiki est une pratique de santé non conventionnelle pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps.
Source de bien-être, permettant de réduire le stress, de traiter les symptômes liés à l’anxiété (insomnie, dépression, phobies, manque de confiance en soi…) et de soulager certaines douleurs articulaires et musculaires, cette méthode de thérapie douce est basée sur la relaxation et le toucher par imposition des mains.

Femme touche le front d'une femme allongée

3. Le Jin Shin Jyutsu : harmoniser son énergie vitale par les mains

Le Jin Shin Jyutsu est un art ancestral visant à guérir notre corps en harmonisant notre énergie vitale au travers des mains.

Il a été redécouvert et développé au Japon au début du XXème siècle par le maître Jiro Murai pour répondre à sa propre maladie. Son étudiante, Mary Brumeister, a fait connaître cette pratique en Occident au début des années soixante.

Selon la médecine chinoise, des méridiens (des lignes énergétiques) sillonnent notre corps. Ces méridiens sont stimulés lors de la pratique du Qi Gong, la gymnastique traditionnelle chinoise, par exemple.

Le Jin Shin Jyutsu se base sur la même approche : chaque doigt serait connecté à 2 organes, eux-mêmes associés à des émotions (symptômes émotionnels) et des douleurs physiques différentes (symptômes physiques). Ainsi, en appliquant une pression de 2 à 5 minutes sur un doigt, en utilisant le pouce et l’index de la main opposée, il serait possible de rééquilibrer le flux énergétique dans les deux organes, d’équilibrer les émotions et d’apaiser les maux qui y sont associés.
Cette technique d’harmonisation de l’énergie vitale par le toucher qui peut sembler compliquée à aborder, peut se pratiquer facilement à tout moment de la journée : chez soi dans son canapé, ou au travail assis sur sa chaise de bureau.

Rédigé par : Caroline MIGNIEN