#À vos côtés

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Diabète : vivre avec au quotidien

Se faire diagnostiquer un diabète peut être inquiétant et peut vous faire poser de nombreuses questions. AÉSIO mutuelle vous aide à faire le point sur les étapes essentielles, pour vivre avec un diabète au quotidien.

Le diabète est une maladie chronique qui se caractérise par un excès de sucre dans le sang, que l’on nomme hyperglycémie. En France, plus de 3 millions de personnes sont concernées par cette maladie.

Un diabète vous a été détecté. Que devez-vous faire ?

Faites-vous accompagner

Il est important de vous faire accompagner par un professionnel de santé : votre médecin traitant, un nutritionniste et/ou un diabétologue. ll suivra avec vous les évolutions de votre diabète, de votre glycémie, vous prescrira un traitement si besoin.

L’objectif est de vous aider à mieux connaître le diabète pour en gérer les contraintes, de vous livrer des conseils au quotidien pour vivre avec le diabète. Le tout en réseau avec le médecin traitant et les professionnels de santé qui entourent le patient.

Cœur et rythme cardiaque, fond vert

Savez-vous que l’Assurance maladie propose le service Sophia, un accompagnement gratuit destiné aux patients confrontés aux maladies chroniques pour l’asthme et le diabète ?

Adoptez un mode de vie sain pour limiter le diabète 

Vous n’êtes pas responsable de votre maladie, mais vous avez des clés pour pouvoir en limiter les effets, les évolutions.
Voici quelques conseils.

Homme et enfant, en train de cuisiner. Lien violet et logo Aésio

"Diabète et alimentation : prévenir et vivre avec" - webconférence

À l’occasion de la « Semaine nationale de prévention du diabète » du 24 septembre au 1er octobre 2021, AÉSIO mutuelle se mobilise pour sensibiliser le public sur les facteurs de risques liés au diabète de type 2.

Participez sur "Diabète et alimentation : prévenir et vivre avec" - webconférence

—  Ayez une alimentation adaptée 

Premier point d’attention : vous devez veiller à maintenir un taux de glycémie équilibré. Pour éviter une hyperglycémie caractéristique du diabète mais aussi une hypoglycémie, qui entraîne un malaise instantané. Vous devez donc contrôler les aliments qui ont une teneur élevée en glucides (contenus dans les produits sucrés mais aussi les féculents, les fruits…) ainsi que les lipides.

Il est recommandé d’avoir une alimentation variée et équilibrée associant :

  • Des légumes en grande majorité, ainsi que des fruits
  • Des céréales à chaque repas, en privilégiant les aliments complets
  • Des produits laitiers
  • Des protéines : viande, poissons, œufs, 1 à 2 fois par jour
  • Des lipides, en quantité limitée et en privilégiant les acides gras insaturés (gras « végétal », dans les poissons gras…)
  • Des glucides complexes, qui ont un index glycémique simple et font peu monter la glycémie, contrairement aux glucides simples (sucre, produits sucrés)
  • De l’eau à volonté, elle aide à maintenir le taux de glycémie

N’hésitez pas à en parler avec votre médecin traitant ou un professionnel de santé, pour qu’il vous aide à mieux équilibrer votre alimentation.

—  Bougez au quotidien 

L’activité physique améliore l’évolution d’un diabète. Cela va contribuer à faire baisser le taux d’hémoglobine glyquée, indice de surveillance du diabète. Selon les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il est conseillé d’effectuer au moins 30 minutes par jour d’activité physique.

Que vous soyez sportif ou non, faites-vous plaisir, vous avez plein de possibilités qui s’offrent à vous :

  • Le footing, la course à pied
  • La marche à pied, la randonnée
  • Le vélo en plein air ou d’appartement
  • La natation
  • Les cours collectifs : danse, zumba, yoga, boxe, arts martiaux, etc.

—  Faites-vous du bien ! 

Pour vous aider à mieux gérer votre diabète, en plus de l’activité physique, vous pouvez recourir à d’autres techniques qui vous aideront à vous sentir bien.

La sophrologie : ensemble de techniques de respiration et de décontraction. Elle vous permet de vous relaxer. Les personnes vivant avec un diabète de type 1 connaissent parfois des épisodes de fatigue chronique, dus aux variations de la glycémie. Grâce à la sophrologie, vous pouvez apprendre à mieux récupérer votre énergie. Vous pourrez également mieux gérer votre stress, qui a un impact négatif sur votre glycémie.

La méditation : technique pour focaliser votre attention sur l’instant présent. Selon certaines études, la pratique de la méditation a un effet positif sur la gestion du stress et peut être utilisée pour améliorer la qualité de vie. Son utilisation thérapeutique dans le traitement de la détresse émotionnelle chez les personnes vivant avec un diabète est encouragée par différents travaux scientifiques.

Le yoga : pratique aidant à diminuer l’anxiété et le stress, à diminuer l’hypertension et à augmenter le bien-être. La pratique du yoga contribue à améliorer la gestion d’un diabète de type 1. C’est également une pratique sportive. Vous faites d’une pierre deux coups !

—  Arrêtez de fumer

La cigarette majore les risques de maladies cardiovasculaires, encore plus chez les personnes diabétiques. Il est fortement recommandé d’arrêter de fumer. Demandez à votre médecin traitant de l’aide pour arrêter le tabac.

3 millions de Français sont concernés par le diabète

Guide pratique pour gérer votre diabète

1. Ayez un suivi quotidien

  • Mesurez régulièrement votre glycémie : en fonction de l’avis de votre médecin ou professionnel de santé, il vous suggérera un lecteur de glycémie que vous pourrez vous procurer en pharmacie ainsi que tout autre matériel nécessaire pour l’autosurveillance glycémique.
  • Vérifiez vos pieds : Le diabète peut affecter les pieds, il vous faut vérifier la présence de coupures, gonflements, rougeurs et ou ampoules. Si l’un de ces problèmes ne disparaît pas, contactez votre médecin traitant.

2. Diabète et voyage

Lors de voyage, vous devez prendre des précautions pour garder l’esprit tranquille.

  • Demandez à votre médecin traitant une ordonnance d’insuline ou de tout autre médicament utile en cas d’urgence
  • Prévoyez les doses nécessaires pour la durée du séjour et en cas de changement de fuseau horaire
  • Prévoyez un certificat médical vous autorisant à voyager, on peut vous le demander

3. Diabète et conduite

Si vous maîtrisez votre diabète, aucun souci, pour la conduite.

Par ailleurs, il vous faut mesurer votre glycémie 1 heure avant de prendre le volant si vous êtes sous insuline.

Si vous ressentez des symptômes caractéristiques d’une hypoglycémie, arrêtez-vous immédiatement.

4. Diabète et travail

Dans le cadre professionnel, il est recommandé de parler de votre diabète à votre médecin du travail pour qu’il vérifie que votre poste est bien adapté à votre situation et pour vous aider à prévenir d’éventuelles difficultés, ou risques liés à la survenue d’un épisode d’hypoglycémie. Toutefois, il n’y a aucune obligation légale de le lui déclarer.

+ d'infos sur Ameli.fr

5. Diabète et contraception

Le choix du moyen de contraception varie en fonction de votre âge, de votre type de diabète, de vos antécédents médicaux… et votre préférence ! Vous pouvez utiliser les moyens de contraception mis à votre disposition, mais prenez vos précautions en n’en parlant avec votre médecin traitant, gynécologue. A savoir : les contraceptions hormonales (pilules, implants, patchs, anneaux vaginaux) nécessitent une vigilance particulière chez les femmes diabétiques.

6. Diabète et grossesse

Bien se préparer pour une grossesse peut aider à réduire les risques de complications et à conserver une bonne santé pendant toute la durée de la grossesse, en plus de donner un bon départ dans la vie, à votre bébé.

Le contrôle de la glycémie strict - depuis la période pré conceptionnelle jusqu’à l’accouchement - permet de diminuer grandement la plupart de ces risques.

Il est conseillé aux femmes diabétiques qui souhaitent avoir un enfant de maintenir une hémoglobine glyquée sous la barre de 7,0 %.  Pour vous aider à y parvenir, votre médecin vous proposera surement d’augmenter ou de modifier votre traitement actuel.

Chez certaines femmes avec un diabète de type 2, il est parfois conseillé de débuter l’insuline avant le début de la grossesse, pour assurer un meilleur contrôle de la glycémie.



En suivant ces conseils, vous pouvez agir sur l’évolution de votre diabète.

Le diabète est une maladie évolutive, et les premières mesures recommandées en cas de diabète de type 2 sont de nature hygiéno-diététique pour améliorer le contrôle de la glycémie.

En suivant ces conseils, vous pouvez agir sur l’évolution de votre diabète  :)

Rédigé par : Jade FERRERES