Je ne suis pas une senior, je suis Françoise —

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Senior : Être ou ne pas être

Tu savais que l’âge auquel on est officiellement considéré SENIOR peut varier de 45 à 70 ans ? Tu m’étonnes qu’on ne soit pas toujours à l’aise avec ce terme… ! Ça fait déjà un moment que cette histoire me trottait dans la tête et je me suis dit que revenir dessus serait aussi l’occasion de t’expliquer pourquoi j’ai appelé ma chaîne, Je ne suis pas une senior. C’est parti !
Françoise reçoit sa box du vieux

A quel âge est-on considéré comme un senior ?

A quel âge, à quel âge… t’es marrant toi ! Tu sais, on ne devient pas senior à partir d’un âge fixe, c’est dans la tête tout ça ! Pour commencer, tout dépend de qui en parle. Tout le monde n’utilise pas les mêmes critères pour définir le senior.

J’ai retenu qu’il y avait trois visions du senior :

  • Le monde professionnel
  • L’administration française
  • La santé

En santé, par exemple à l’hôpital, le senior a plutôt autour de 70 ans. Derrière ce terme on peut faire référence à la fragilité du patient dont la santé, à 70 ans, a des caractéristiques différentes d’un patient de 40 ans. Ça ne veut pas dire non plus qu’on est en perte d’autonomie et sous respirateur au premier rhume, je te rassure.

Dans l‘administration française, on considère que l’on est senior quand on a l’âge de la retraite, donc à la soixantaine. On peut alors bénéficier de nouvelles prestations sociales, comme l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

En entreprise, on est considéré comme senior dès la cinquantaine. On entend parfois parler d’emploi des seniors, ou de Contrat Senior (CDD) pour les 57 ans et plus. Cette appellation n’a pas que des mauvais côtés.

Le senior en entreprise

Tu savais qu’il y a des seniors qui ont tout juste la quarantaine voire moins ? Non, tu ne rêves pas, c’est même devenu fréquent ! J’ai une petite voisine qui a la trentaine à peine …on l’appellera Pomponette. Et bien figures-toi que Pomponette est « conseillère clientèle SENIOR » ! Tu vois où je veux en venir ? Je t’arrête tout de suite : non ce n’est pas une conseillère pour les vieux, c’est une conseillère expérimentée!

Alors ne te fais pas de mouron, si on te considère senior en entreprise que tu aies 30, 40, ou 50 ans, vois-le comme l’âge de l’expérience. C’est une valorisation de tes savoirs et de ton ancienneté dans le métier ou le monde du travail, …quand ton esprit est arrivé à maturité professionnelle et que la sagesse prend le pas sur l’insouciance et la naïveté des plus jeunes (…les juniors). Et oui, c’est la classe d’être senior.

C’est pour ça que le senior est important en entreprise : à trente ou à cinquante ans, il a un rôle de transmission des savoirs à ne pas négliger. C'est une autre façon de maintenir le lien intergénérationnel. Si t’es sympa, je te transmettrai mes savoirs en confection de madeleine au citron. Je suis top moumoute dans le domaine !

Je ne suis pas une senior

Là tu te dis « D'accord Françoise, j’ai compris, mais quel est le rapport avec le nom de ta chaine YouTube ? ». Et bien avec « Je ne suis pas une senior » le but est de tordre le cou aux clichés sur les seniors. Dire je ne suis pas une senior, c’est surtout une façon de dire que je ne suis pas une senior dans le sens où on l’entend aujourd'hui. Être senior ça ne veut pas dire avoir mauvais gout, être à la traîne sur le numérique …ou à la caisse du supermarché…  C’est pour ça que j’aime bien dire que je suis une senior mais dans le bon sens du terme !

Ma conclusion c’est qu’être senior c’est être jeune depuis plus longtemps que d’autres, et puis c’est tout, j'ai raison ?

Oh, et n'oublie pas de me suivre sur YouTube et Facebook pour ne pas manquer mes prochaines publications ici ainsi que mes futures vidéos.

Rédigé par : Françoise Blogueuse vintage