Martine & son crabe —

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Vivre mieux, ensemble, avec les réseaux sociaux : l’exemple solidaire d’Octobre Rose

Au-delà des bad buzz qui agitent régulièrement les réseaux sociaux, on peut dire qu'ils sont aujourd’hui des vecteurs importants de lien social, de soutien, d’actions et de collectes de dons pour des causes solidaires qui concernent la santé de tous.
En ce mois d’octobre, quelle meilleure façon d’illustrer ce bon côté des réseaux que de prendre l’exemple d’Octobre Rose 2021, la campagne de lutte contre le cancer du sein, chère à AÉSIO mutuelle ?

Du 1er au 31 octobre 2021, la 28e édition de la campagne Octobre Rose est diffusée partout dans la presse et sur les réseaux sociaux afin de faire passer un message de prévention et inciter les femmes à faire un dépistage du cancer du sein tous les deux ans à partir de 50 ans.

Au programme :

  • La mise en lumière des associations de lutte contre le cancer
  • Des actions de prévention en faveur du dépistage
  • L’organisation d’événements sportifs et courses solidaires
  • La création de groupes de soutiens aux malades, de témoignages et sororité 

Si elle ne peut les guérir, cette mobilisation générale apporte énormément à la cause et les réseaux sociaux en sont les amplificateurs bénéfiques. De quelle façon  jouent-ils ainsi leur meilleur rôle ?

En permettant une diffusion des messages de prévention à grande échelle

Le premier objectif d’Octobre Rose est d’informer le plus grand nombre de femmes possibles sur l’importance de détecter la maladie au plus tôt pour multiplier les chances de guérison.

Sur les réseaux sociaux, ce message va prendre différentes formes :

- Depuis leurs comptes Twitter ou Facebook, des médecins témoignent, informent et proposent des infographies pour réaliser un premier autodiagnostic.

- Des articles dans la presse généraliste comme Le Monde ou Causette sont publiés et partagés sur Twitter, Facebook ou LinkedIn avec les dernières informations sur le sujet : des données sur les avancées de la recherche, des informations sur la prévention, des reportages au sein des hôpitaux et des associations, etc.

Et, comme vous le savez déjà, AÉSIO mutuelle est présent sur Instagram, avec la communauté Martine & son crabe 🦀 sur laquelle nous diffusons des témoignages de K-fighteuses, leurs combats, leur résilience, leurs coups de gueule… N’hésitez pas à vous abonner 👇

À l’occasion d’un partenariat avec le magazine Marie-Claire, nous avons mené un questionnaire sur « Le rapport aux femmes à la prévention et leur perception du cancer » et publiés plusieurs articles qui abordent la prévention du cancer, dans un dossier dédié à la "Santé au féminin" et au vivre mieux.

- Les aidants, soignants, ou les malades postent des portraits seuls ou en famille avec le symbolique ruban rose ou trouvent des trésors d’inventivité pour participer à cette grande mobilisation via les outils numériques.

En soutenant les malades psychologiquement, grâce aux groupes de soutien et aux témoignages

Octobre Rose est un parfait exemple de la sororité existant entre les femmes de toutes conditions et toutes générations avec des groupes de soutien, ville par ville, sur Facebook ou Instagram. 

Faire face à la maladie et à la chimiothérapie, témoigner et recevoir du soutien de personnes guéries : les réseaux sociaux ont ce pouvoir d’effacer les différences culturelles et géographiques. Ils peuvent rapprocher les gens, leur permettre de recevoir un soutien psychologique, de témoigner de sa guérison, d’obtenir des conseils d’autres femmes touchées par le cancer...

Pour retrouver ces groupes de soutien, participer et témoigner, il suffit de taper le Hashtag #octobre rose2021 ou #octobrerose sur son réseau social préféré.

En organisant ou participant à des événements relayables sur tous les médias du web

On sait que les rencontres sportives sont d’excellents moyens de réunir le public autour de grandes causes de santé.  Ainsi, elles font partie des événements collectifs privilégiés qui utilisent les réseaux sociaux pour recruter un maximum de participant(e)s :

  • Chez AÉSIO mutuelle, nous organisons pour nos collaborateurs le challenge Octobre Rose 2021. Son principe : la pratique d’activités physiques ou de bien-être qui permet de récolter des points. Chaque minute passée à marcher, nager, jardiner, courir, et bouger est convertie en dotation par AÉSIO mutuelle pour la Ligue contre le Cancer.
  • Le Rallye des Deuch’S, dont nous sommes partenaires depuis de longues années, vient de finir son tour de France pour sensibiliser aux cancers.
  • Les courses Odyssea et le Challenge du Ruban Rose se déclinent dans de nombreuses villes de France
  • La course de moto Ride and roses, un "ride" unique et solidaire, dédié à la lutte contre le cancer du sein à l’occasion d’Octobre Rose.

… Et bien d’autres types d’événements locaux qui trouvent un fabuleux écho sur les médias sociaux : des monuments comme la Tour Eiffel, et des villes se parent de rose, par exemple La Rochelle dont les photos de parapluies roses fleurissent sur les comptes Instagram ou Facebook de tous les abonnés rochelais.

En soutenant les associations financièrement et en partageant les appels aux dons

Les dons financiers aux associations, aux hôpitaux et aux centres de recherche comme La Ligue contre le cancer ou le Centre Oscar Lambert, font partie des objectifs d’une campagne de communication comme Octobre Rose. Mais c’est la viralité et la multiplication des partages de ces actions sur les réseaux sociaux qui vont permettre de collecter suffisamment d’argent pour avoir un impact réel.

Grâce à une simple application mobile, on peut aujourd’hui faire un don en un ou deux clics. Le développement des nouvelles technologies liées aux réseaux sociaux est donc une avancée précieuse pour la prévention, la communication et les programmes de recherche.

Dans le cadre d’Octobre Rose, la vente de tee-shirt ou de goodies permet également de faire des dons de façon détournée, et la mise en valeur des objets sur les images joue sur leur diffusion massive. C'est souvent le cas des matchs parrainés que nous organisons avec nos partenaires sportifs : l'Elan Chalon, le CH Colombelles Hand... mettent en jeu des maillots de l'équipe, au profit de la lutte contre le cancer !

Nos partenaires sportifs

Agir ensemble

Actions de prévention

S'engager ensemble, telle est l'ambition d’AÉSIO. C'est pourquoi nous nous mobilisons en faveur de la prévention, de la recherche et de la lutte contre le cancer du sein, notamment pendant Octobre Rose. De nombreuses campagnes de dépistage gratuites sont mises en place par notre système de santé. Nous sommes également acteurs de ce mouvement, parce que la prévention est encore la meilleure façon de prendre soin de vous !

Découvrir nos services sur Actions de prévention

AÉSIO s’engage pour la santé au Féminin en octobre et… toute l’année

Chez AÉSIO mutuelle, nous menons au quotidien des actions pour les femmes atteintes de cancers et surtout pour leur mieux être physique et psychologique durant les phases les plus difficiles.

Nos adhérentes savent qu’elles peuvent compter sur notre fonds d’action sociale (mail) qui les aide à financer de nombreux soins de supports et coûts liés à la maladie.

Nos actions pour lutter contre le cancer, c’est toute l’année !

  • que ce soit en interne, avec le Challenge Octobre Rose 2021 pour les collaborateurs ;
  • en soutenant des associations et structures qui agissent pour aider et soutenir les malades ;
  • dans nos territoires (avec les marches et courses roses, matchs parrainés, conférences, ateliers avec La Ligue, opération Boucles Roses avec les coiffeurs…) ;
  • ou encore à travers nos actions de sensibilisation auprès du grand public (animations prévention et dépistage, massage assis, ateliers de soins socio-esthétique et de sophrologie…) proposés en agence dans le cadre de la campagne…

 

Alors bien sûr, les jugements hâtifs, misogynes, parfois agressifs ou vulgaires sont toujours là... On est sur des réseaux sociaux, ne l'oublions pas.
Mais, à l’exemple d’Instagram qui bloquent de moins en moins le partage de photos de seins cicatrisés, les réseaux aussi progressent et peuvent être un terrain de bienveillance et d’émotions positives 😇

Rédigé par : Marie POULIQUEN