Au quotidienInstitutionnel

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Vivre mieux dans le “monde d’après” : vivement la fin du Covid !

Après une période de transition nécessaire pour certains, la Covid a resserré nos liens familiaux et nous a permis d’apprendre à mieux vivre ensemble d’après l’indicateur du “vivre mieux”.
Le confinement a permis d’enrayer une propagation du virus devenu incontrôlable et protéger les citoyens, mais la vie sociale et économique doit reprendre son cours.

Coronavirus pendant et après

La France a appuyé sur le bouton-stop le 11 mars 2020. Les Français, face aux nouvelles de l’AFP, se sont retrouvés impuissants en la présence d’un virus inconnu : la Covid 19.

Le coronavirus a radicalement changé nos habitudes de vie, nos fonctionnements sociaux, familiaux et notre mode de consommation. Pour préserver le bon déroulement de la vie quotidienne, nous avons déployé une nouvelle organisation : école à la maison, télétravail, partage d’espace dans nos lieux de vie, mais aussi fermeture des maisons de retraite aux visiteurs. Plusieurs questions se posent face à la situation actuelle : Comment vivre au quotidien avec ce virus ? Quelles sont les dispositions à envisager après la Covid ?

Combien de temps faudra-t-il vivre avec la Covid ?

Le virus continue de se propager et nous sommes obligés d’en tenir compte dans nos modes de vie quotidienne pour freiner cette progression. Pour le moment, nous devons apprendre à vivre avec le virus.

Lors de la proclamation de la baisse du pic épidémiologique et de la fin du confinement aux actualités, les citoyens ont repris leur vie sociale. Cependant le nombre de nouveaux cas augmente dans beaucoup de régions surtout les plus touristiques. Le virus continue à faire de nombreux morts au niveau international. Mais en nous protégeant les uns les autres, nous pouvons continuer à vivre ensemble. Nous allons devoir vivre avec ce virus pendant plusieurs mois.

Comment vivre avec la Covid ?

Lorsque le virus se développe, il produit des anticorps. Ces anticorps devraient permettre au malade de créer une immunité et de ne pas rattraper le virus. Cependant, l’organisation mondiale de santé scientifique déclare au sujet du coronavirus que rien ne prouve que les patients atteints, puis guéris, ne soient pas infectés à nouveau. Nous devons donc apprendre à vivre avec la Covid et procéder aux gestes barrières pour la contenir. Malgré un nombre croissant de tests réalisés en laboratoire et centres hospitaliers, les autorités sanitaires jugent la situation préoccupante et insistent sur la responsabilité de chacun pour enrayer la propagation du virus.

Un patient avec un test positif contaminera à nouveau s’il n’est pas mis en isolement. La surveillance permet de détecter des clusters afin d’éviter la contamination à plus grande échelle de la population.

Vivre avec le Covid, une majorité de français a su le faire. Nous avons pu remarquer partout en France de nombreux gestes de solidarité, en soutien aux personnels soignants, mais aussi aux plus fragiles, aux personnes âgées notamment, qui, isolées parfois, ont été exposées aux problématiques de la distanciation physique. Notre vidéo sur les visites à domicile leur rend hommage, tout comme l'intégralité de notre série “Tu ne seras jamais seul” réalisée en partenariat avec la MACIF.

 L’état sanitaire actuel

Les dernières données chiffrées, communiquées par Santé Publique France au 27/08/2020, font état de 30 576 morts et 259 698 cas recensés de Covid en France, où l'on dénombre plus de 309 clusters sur le territoire.  

Sandrine Bretonnière, Docteur en sociologie et Directrice adjointe du CNSPFV, et Stéphanie Pierre, Chargée de mission en sciences humaines et sociales au CNSPFV, nous offrent  un point sur la santé et réalisent une veille de la littérature sur le Covid-19 et la fin de vie. Elles rendent disponible gratuitement l’accès à des ressources et aux différentes publications et revues internationales. Le débat principal porte sur la vulnérabilité de certains types de populations face à l’épidémie, personnes âgées ou immuno-déprimées mais également les populations aux conditions d’hébergements précaires. Nous ne maîtrisons pas encore la vie après la fin du Covid et nous subirons les aléas de la montée en puissance ou de la disparition du virus en nous adaptant ensemble.

 Les dispositions à envisager après la Covid 19

Le gouvernement et le ministre de la Santé ont mis en place un déconfinement progressif et soumis à des règles. Les conséquences d’un déconfinement trop rapide ont été très visibles dans certains pays tels que les USA qui sont encore massivement touchés par la pandémie. 

Les bonnes pratiques pour vivre avec le virus sont  :

  • De privilégier les retrouvailles en petit nombre, y compris en famille (les événements familiaux sont à l’origine de plusieurs clusters en France) ;
  • Éviter les rassemblements importants (festivals par exemple) ; 
  • Maintenir l’application des gestes barrières de manière systématique, au travail et dans les endroits publics.

Ces règles d’hygiène permettent de se préserver soi-même, de préserver les autres, et de vivre en bonne santé

Dans l’attente d’un vaccin, la priorité reste d’éviter les décès, de sauver des vies, car nul ne peut proclamer la fin du Covid. car à ce jour, on ne peut pas encore parler de fin du Covid.