Je ne suis pas une senior, je suis Françoise —

Temps de lecture estimé : 10 minutes

#Girlpower : mes 3 nouvelles vidéos sur la santé au féminin

Et coucou c’est encore moi ! Je t’ai préparé trois vidéos en mode #girlpower pour parler de Santé au féminin !
Découvre-les dans cet article et n’oublie pas de me laisser des petits commentaires sur YouTube ou sur Facebook pour me dire ce que tu en as pensé.

À  partir de 40 ans, notre corps, en tant que femme, change, évolue, et …vieillit … et des fois plus vite qu’on l’imaginait. Face à tous ces changements, on adopte de nouvelles habitudes : anticiper les rendez-vous de santé, manger différemment, changer de rythme…  Après cinquante ans, certains de ces « ajustements » s’imposent à nous et c’est de ça dont je voulais te parler aujourd’hui.

La santé des femmes, une priorité de santé publique

S’il y a un truc que j’aime chez AÉSIO mutuelle, c’est son engagement pour la santé des femmes. Et je suis très fière de pouvoir y contribuer en tant qu’ambassadrice ! 🥰

Plein d’études montrent que les femmes sont souvent soumises à une charge mentale plus importante que les hommes au cours de leur vie. Je sais que je parle souvent des clichés, mais celui-ci n’en est pas un ! Quand tu mènes ta carrière professionnelle tout en t’occupant des enfants, voire du foyer… ça t’ajoute une pression plus importante et pousse malheureusement à faire passer la santé au second plan. Je suis sûre que plusieurs se reconnaîtront 🤐

Pour parler de tout ça, je pense que le plus simple c’est de dédramatiser, car de nombreux sujets font peur : peur à la société, peur aux femmes. C’est ce qui m’a donné l’idée de cette nouvelle série de vidéos en collab avec AÉSIO. 🥂

Santé, mesdames !

Beaucoup de jeunes (et même les moins jeunes en fait) ont des a priori sur la vie « des vieux », et ces clichés on les entend tous les jours : à la télévision, dans le métro, ou même pendant les repas de famille. Je te fais un petit tableau de ce qui m’a inspiré pour faire ces trois épisodes.

Dans les "top clichés" après cinquante ans, il y a d’abord la sexualité qui devient tabou « À ton âge, tu n’as pas honte de parler de sexe ? ». Et encore plus en tant que femme bien évidemment. 😤 
En parler c’est mal vu, ne pas en parler c’est être coincée. Pas facile d’aborder le sujet...

Le cliché number two, ce sont les changements d’humeur à la ménopause du style « Avec la ménopause, on devient dépressive ». 
Ça me rappelle les clichés sur les règles, tu sais : « Calmos Françoise, t’as tes règles ou quoi ? ». Alors déjà, laisse mon utérus tranquille Jean-Michel, c’est juste tes blagues qui me gonflent hi hi, tu veux peut-être que je mette le fait que t’écoutes rien sur le compte de l’andropause ! 🥊 Non mais ! 😂

Et puis il y a aussi les petits clichés liés à une méconnaissance de notre corps ou de notre santé aussi. Alors voici le résultat en trois vidéos ! J’espère qu’elles te plairont ! 👇

"Seins et sauves" Laisse pas tomber ton gynéco !

Je sais qu’aller chez le gynéco n’est pas toujours une partie de plaisir, pour être honnête ça a longtemps été mon cas. Mais avec le temps je m’y suis habituée ! Ce rendez-vous c’est aussi l’occasion de vérifier que tout se passe bien… sous le capot …. 😁 Et je ne sais pas pour toi, mais moi je ne suis pas mécano, alors je consulte.

Pourquoi aller chez le gynéco après 60 ans ?
Parce qu’on peut traverser des dérèglements hormonaux à quarante, cinquante ou soixante ans, ce qui entraine de la fatigue ou des douleurs. Le piège, c’est d’attendre d’avoir un pépin pour consulter. C’est ça la prévention. On anticipe ! N’oublie pas qu’à notre âge, il est recommandé, tous les deux ans, de faire une mammographie de dépistage pour le cancer du sein par exemple. 
Et toi c’était quand la dernière fois ? Ça fait toujours peur mais ça ne sert à rien de faire l’autruche et un cancer du sein détecté à temps se guérit dans 9 cas sur 10.

"Les X questions" sur la sexualité des seniors 

« Trop de tabou, tue le tabou », alors parlons-en. La sexualité chez les seniors existe encore, OUI. Le hic, c’est que dès qu’on ne se sent plus suffisamment jeune pour en parler, on préfère éviter le sujet, comme si, finalement, la sexualité se résumait à la reproduction. 
AH BON ? Pourtant ce n’est pas forcément la première chose qu’on a en tête pendant des rapports intimes, il me semble 😇 Je te mets à l’aise en 2 secondes avec deux "fun facts".

  • Déjà le sexe permet de rester physiquement en forme et de renforcer son système immunitaire. Et à tout âge hein ! Tu le savais ? Bon, et bien voilà une bonne raison pour signer une prolongation avec ton ou ta partenaire, pas vrai ? 👀
  • Une sexualité épanouie permet de réduire l’anxiété. Souviens-toi ce truc auquel on devient facilement addict : l’endorphine, plus communément appelée « hormone antistress » ou « hormone du bonheur ». Elle déclenche un sentiment de bien-être et de plénitude. Et ça : j’achète, comme dirait l’autre ! 🥰

Si tu as encore des questions qui te trottent dans la tête, je te laisse regarder ma vidéo où je réponds peut-être à l’une d’entre elles 😊 

La méno "pause"

Ahhh la ménopause…. Et tous ces changements physiques et psychologiques… 😤  Mais inutile de dramatiser hein ! Faut voir ça comme une nouvelle crise d’ado, celle de la cinquantaine ! 😅
J’en ai même fait un article, pour tout te dire : "La ménopause, la crise d’ado de la cinquantaine". C’est ce qui a inspiré cette troisième vidéo.

J’ai adoré faire cet épisode, car j’ai pu me déguiser en plein de personnages pour décrire tous ces petits changements qu’on traverse... Je ne t’en dis pas plus ! J’espère que le concept de l’épisode te plaira !

Alors, c’est lequel ton épisode préféré ? 
N’hésite pas à me le dire en commentaire sur Facebook ou YouTube ! À très vite ! 👋

Rédigé par : Françoise Blogueuse vintage