La société de la longévité

Les Rencontres AÉSIO, organisées le 23 mai 2018 à la Cité de l’Architecture et Patrimoine à Paris, ont porté sur le thème de « Réussir la société de la longévité ».

Comment réussir la société de la longévité ?

Les réponses aux défis de la société de la longévité seront collectives

L’allongement de l’espérance de vie est un constat déjà ancien. La proportion des « séniors » dans la population s’accroît et va continuer à s’amplifier dans les années à venir. Pour que cette réalité soit vécue de manière positive dans notre société, plusieurs défis doivent être relevés. Et ce ne sont pas uniquement des défis financiers, mais ce sont aussi des défis politiques liés à notre capacité collective à effectuer des choix et à organiser nos réponses. Celles-ci seront donc le fruit d’une coopération entre tous les acteurs qui contribuent à traiter le vieillissement de la population dans ses aspects sociaux, sanitaires, économiques, et dans leurs réalités territoriales diverses.   

L’enjeu du maintien du lien social et de la lutte contre l’isolement des personnes âgées

Le maintien du lien avec la société est la deuxième condition de bien-être des séniors, pour 43 % des Français, bien sûr derrière la conservation de l’autonomie. Il convient de lutter contre l’isolement des personnes âgées. On parle ici de l’ensemble de la géographie du pays, qui concerne tant l’isolement dans des territoires qui se dépeuplent, dont le tissu économique s’affaiblit, mais aussi isolement dans les grandes concentrations urbaines. Connaître les personnes exposées à ce risque et mettre en œuvre les réponses adaptées en termes d’habitat, d’accès aux soins, d’accompagnement social, de soutien aux aidants, nécessite la proximité et la capacité de mobilisation de ressources complémentaires.  

L’organisation et la coordination au cœur des préoccupations des pouvoirs publics

Ils ne peuvent pas décider de solutions uniformes, qui seront inadaptées. Ils ne doivent pas réduire la question à une seule affaire de solvabilité. Les mutuelles jouent déjà, et doivent jouer de plus en plus, le rôle modeste mais décisif qui est le leur. Modeste parce qu’elles sont et doivent être avant tout les assembleurs, les plates-formes de coopération des compétences de tiers : associations, institutions publiques territoriales ou nationales, entreprises spécialisées. Décisif parce que leur gouvernance même, ancrée dans les territoires et animée par leurs adhérents, et leur modèle redistributif, leur donnent la légitimité et des leviers pour coordonner des acteurs aux statuts si variés. Au service de personnes qui doivent trouver auprès d’elles, avec simplicité, les solutions dont elles ont besoin.  

La recherche d’une mise en réseau des compétences et des savoir-faire

Il s’agit de mieux activer les liens sociaux entre territoires, générations. Il s’agit de dire quelle société nous voulons et d’orienter les ressources vers cet objectif. La co-construction est le modèle d’organisation et d’action qui a présidé à la naissance des mutuelles. Fidèles à leur propre nature, elles ont un rôle moteur à remplir pour faire de la réussite de la société de la longévité une réussite collective de tous les acteurs, au bénéfice de chacun.   

Source : Étude ViaVoice pour AÉSIO, avril 2018

Les intervenants

  • Serge GUERIN, Sociologue
  • Thiebaut WEBER, Secrétaire confédéral de European Trade Union
  • P. DE GIBON, Président de Convers
  • Lina BOUGRINI, Click And Care
  • Hugues VIDOR Président de l’UDES
  • Frédérique GARLAUD, CNAV
  • Michel MAZET
  • Remi BOUVIER, DG d’ÉOVI EMSS
  • B. FRAGONARD, Président délégué du Haut Conseil de la Famille, de l’Enfance et de l’Âge 
  • M. HORIUCHI, Ministre-conseiller à l’ambassade du Japon
  • Maurice RONAT, Président du Groupe AÉSIO
  • Emmanuel ROUX, Ancien DG du Groupe AÉSIO (2016-2020)
  • Arnaud ZEGIERMAN, Co-fondateur de l’institut ViaVoice

Retour sur...

Se mobiliser en faveur du grand âge

Le Groupe AÉSIO a identifié 10 projets, réunis sous le nom de "Carnets de la longévité", permettant de favoriser les parcours de vie de nos aînés, de développer la prévention pour augmenter leur espérance de vie en bonne santé ou encore de promouvoir leur participation sociale pour retarder l’entrée...

En savoir plus sur Se mobiliser en faveur du grand âge

Agir contre l’isolement des personnes âgées

Pendant le confinement, AÉSIO et MACIF ont déployé un dispositif solidaire, afin de soutenir ceux qui sont en première ligne pour agir contre l’isolement des personnes âgées.

En savoir plus sur Agir contre l’isolement des personnes âgées